Un joueur prêtera 3 millions à une équipe renommée pour « la sauver »

On a tendance à penser qu’un employeur est généralement plus riche que son employé. Du moins, que la compagnie qui engage une personne X est plus riche que cette personne X…

Que ses financent se portent mieux…

Mais ce n’est pas vrai tout le temps, partout.

En Belgique, Marouane Fellaini, un ancien joueur du Standard de Liège – de 2004 à 2008 – va prêter 3 millions d’euros à son club formateur. Les finances du Standard de Liège – ancien club de Laurent Ciman notamment – sont tellement mauvaises suite à la crise de la COVID-19 qu’il risque la rétrogradation dans les divisions amateurs en Belgique. On ne connaît pas le taux d’intérêt de ce prêt.

Le milieu de terrain de 32 ans évoluant maintenant en Chine n’est pas le seul ancien du Standard à aider le club présentement. Axel Witsel, qui a porté le maillot de l’équipe de 1999 à 2011, a investi plusieurs millions d’euros afin de devenir propriétaire du stade de l’équipe (qui doit d’ailleurs subir d’importantes rénovations).

Oui, la crise de la COVID-19 fait mal au sport professionnel et oui, certaines organisations auront de la difficulté à s’en sortir. Plusieurs en sortiront très amochées (si elles s’en sortent).

Quand des joueurs et anciens joueurs doivent investir pour te permettre de retrouver ta licence professionnelle, c’est que les choses vont mal.

Tout ça n’est pas sans rappeler l’aide apportée aux Penguins de Pittsburgh par Mario Lemieux afin de sauver la concession et de pouvoir être payé à titre de joueur en bout de ligne.

Est-ce que d’autres joueurs ou anciens joueurs de la LNH devront aider financièrement leur équipe au cours des prochaines semaines ou des prochains mois? À suivre… en se rappelant que le partage des revenus 50-50 et l’absence de promotion/relégation aident toutefois la LNH présentement.

PLUS DE NOUVELLES