Un gardien de l’organisation du Canadien est « inquiet »

Si Zach Fucale semble en pleine confiance concernant un poste avec le Rocket de Laval, le discours de Michael McNiven est un brin différent. Facile de comprendre le jeune homme face à cela puisque le devant du filet du Canadien et celui du Rocket semble pratiquement coulé dans le béton. Carey Price et Al Montoya sont évidemment les deux têtes du Canadien, alors que chez le Rocket, tout indique que Charlie Lindgren et Zach Fucale ont une avance sur l’autre.

Ce jeune homme a une force de caractère incroyable!

Avec la saison reluisante qu’a connue Fucale dans la ECHL, les chances qu’il rafle le poste de cerbère auxiliaire du club-école du Canadien demeurent très élevées. Si le Canadien a de la profondeur de qualité, c’est bien devant le filet. Le développement de McNiven ne cesse de grandir. Sa maman est décédée en novembre dernier, son papa a eu une tumeur au cerveau et le petit homme a été éduqué par ses grands-parents paternels. Bref! Comme je disais, des épreuves se sont présentées sur son chemin et il y a fait face comme un grand.

Cela dit, lorsqu’on lui demande où il protégera le filet cette année, il n’en a aucune idée. Si nous souhaitons le savoir, nous devons le demander à Marc Bergevin. Ce n’est pas moi qui l’ai dit, c’est lui-même. Peu importe, c’est sa première année au niveau « professionnel » et il demeure très excité. En plus de ça, il pratique son français avec sa famille. Un jeune homme déjà grand d’âme.

PLUS DE NOUVELLES