Un contrat « pont » pour Patrik Laine?

Est-ce que Patrik Laine imitera Nikita Kucherov en décrochant un accord « pont » avant d’y aller pour la longue frappe? Le 11 octobre 2016, Kucher a paraphé un pacte de trois ans ainsi que 14.3 millions de dollars au total (pour un salaire moyen de 4.767 millions de dollars). Lorsque ce pacte s’est achevé, le numéro 86 s’est présenté à la table des négociations (plutôt son agent) pour décrocher le gros lot mérité. Le 10 juillet 2018, il a reçu 76 millions de dollars sur une durée de huit ans.

Par contre, le Finlandais de 21 ans pourrait plutôt pencher vers un contrat à long terme, comme l’ont fait au préalable Connor McDavid et Auston Matthews. La principale différence entre Matthews (ou McDavid) et Laine : le joueur des Jets de Winnipeg a connu une saison un tantinet difficile. Un total de 50 points, dont 30 buts… et 24 de ceux-ci ont été inscrits avant le 31 décembre. De janvier à avril, il a fait scintiller la lumière rouge à seulement six reprises.

Pierre LeBrun s’est d’ailleurs prononcé à ce sujet, puis pour lui, la chose la plus sensée dans le dossier Laine serait sans équivoque un contrat transitoire. Comme Nikita Kucherov l’a fait au préalable. Laine a démontré beaucoup de frustration à la suite de la série contre les Blues de St. Louis, où son club n’a pas été en mesure de traverser les gagnants de la Coupe Stanley. Si Laine a du caractère, il se doit de parier sur lui-même et de rebondir avec une saison fracassante.

Lors des trois dernières joutes éliminatoires, soit les 14, 16 et 18 avril, Laine a été blanchi de la carte de pointage et beaucoup de personnes se sont mises à le fouetter à partir de là. Le gaillard de 6 pieds 5 se doit de prendre les choses en main et en donner un peu plus lorsqu’il se présente sur la surface glacée pour prendre son shift. C’est simple, il doit parfois démontrer plus de passion dans son jeu, donc à partir de là, il devra certes composer avec un contrat de transition.

PLUS DE NOUVELLES