Un chroniqueur de l’Arizona suggère de dissoudre les Coyotes

Le hockey de la LNH a déjà été plus en santé en Arizona.

Shane Doan, M. Coyote, s’est fait dire que ses services n’étaient pas retenus, à Glendale. Et ça a dérangé certains joueurs…

Mike Smith a été shippé à Calgary…

Dave Tippett, l’entraîneur-chef de cette équipe (qui a accompli un excellent boulot dans des circonstances difficiles), a décidé de laisser 11 millions $ sur la table et de quitter volontairement son emploi…

Le bail avec le Gila River Arena risque d’être brisé à tout moment…

Mieux vaut un aréna vide que pas d’aréna du tout…

Le projet d’un nouvel aréna avec Arizona State University n’a pas été approuvé…

L’entraîneur-associé Jim Playfair a aussi décidé de quitter l’organisation (qui n’a pas d’entraîneur-chef pour l’instant)…

Mais ça n’empêche pas John Chayka de marcher seul vers le podium au repêchage d’aller chercher Nick Cousins, Niklas Hjalmarsson, Antti Raanta et Derek Stepan!

Whatever.

Toute cette situation a incité Bob McManaman, un chroniqueur senior au Arizona Republic, à tirer à boulet rouge sur les Coyotes! Il a mentionné à Scott Ferrall (un animateur à la voix très particulière), sur CBS Sports Radio, que les Coyotes devraient être dissous.

On peut entendre le segment (en anglais) ici :

Ou lire (en anglais) un résumé de l’entretien ici :

McManaman mentionné que les Coyotes ont traité Doan comme de la m*rde. Ils s’en sont débarrassés alors qu’il était prêt à accepter une diminution de salaire et un contrat d’un an pour terminer sa carrière à Glendale. Pour une fois qu’un joueur est loyal… Envers une organisation qui ne mérite même pas sa loyauté!

Ils ont échangé leur gardien vedette et mis fin à leur association avec l’un des meilleurs coachs du circuit Bettman. Un DG de 28 ans est en train de runrer le show… Mais pas de la bonne façon! Si McManaman était Dave Tippett, il aurait quitté aussi, dit-il.

« L’équipe a raté les séries lors des cinq campagnes qui ont suivi le lock-out. On ne sait même si où (et si) elle va jouer la saison prochaine. Ils vont vendre (encore) ou déménager l’équipe. Seattle ne veut rien savoir des Coyotes. Portland non plus! Reste Kansas City et Indianapolis… Oubliez Québec, le hockey n’est pas prêt de retourner là-bas. Je suis sérieux, cette équipe pourrait tout simplement être abolie et remplacée par Vegas à titre de 30e équipe de la LNH. »

Quand les plus vieux chroniqueurs sportifs de la région parlent d’une équipe professionnelle de la sorte, ça t’en dit gros sur ce qui se passe là-bas…

Si jamais ça se produit, shotgun sur Oliver Ekman-Larsson, OK?

PLUS DE NOUVELLES