betgrw

Un but à onze secondes de la fin du match met fin au tournoi du Canada

Le Canada avait l’occasion d’obtenir son billet pour la demi-finale aujourd’hui au Championnat du monde junior.

Il devait par contre battre la Tchéquie dans un match en apparence un peu facile…

Mais les Canadiens ont rapidement compris qu’ils ne devaient pas prendre leurs adversaires à la légère. Pourquoi je dis ça?

Parce qu’après le premier vingt, c’était 2-0 en faveur des Tchèques :

La première période a clairement été à l’avantage de la Tchéquie.

Tout le monde s’est dit que ça allait prendre une étincelle pour voir le Canada revenir dans le match et c’est exactement ce qui est arrivé lorsque Matthew Wood a marqué en échappée pour réduire l’avance de l’adversaire à un but seulement :

En deuxième période, le Canada a vraiment mieux répondu et on a vraiment senti que le but inscrit par Wood, un espoir des Predators de Nashville, a fait du bien au moral des gars.

Jake Furlong a marqué en fin d’engagement pour égaliser la marque. Le pointage était de 2-2 lorsque les deux clubs ont retraité au vestiaire :

Dans le match, surtout en troisième période, c’est le trio d’Owen Beck qui a été le plus menaçant.

Sans faire trop de bruit, l’espoir du Canadien livre la marchandise parce qu’il remplit son rôle à merveille. Il garde les choses simples depuis le début du tournoi et fait ce qu’il sait faire de mieux sur la patinoire, soit déranger l’adversaire en raison de son intensité.

Le troisième vingt a été excitant parce que le Canada a bourdonné en territoire adverse tout au long de la période ou presque.

Et là…

La Tchéquie a marqué avec onze secondes à faire pour se sauver avec la victoire. Un moment tellement décevant pour le Canada :

Le tournoi du Canada prend donc fin de façon cruelle et dramatique… Mais c’est ça, le Championnat du monde de hockey junior.

Ça fait partie du jeu, même si c’est vraiment plate.

Prolongation

La Tchéquie s’en va donc en demi-finale. Elle devra battre la Finlande si elle souhaite obtenir son billet pour la grande finale, qui aura lieu le 5 janvier.

Rappelons que Filip Mesar et la Slovaquie ont également été éliminés ce matin, face aux Finlandais…

Cela veut dire que Lane Hutson et Jacob Fowler sont les deux seuls espoirs du Canadien qui sont encore en vie au tournoi :

PLUS DE NOUVELLES