20 000$ en prix à gagner!
Inscris-toi gratuitement à notre superpool.
Inscris-toi gratuitement à notre superpool.
20 000$ en prix à gagner!

Un ancien pilote d’IndyCar affirme que Daniel Sprong l’a attaqué

Daniel Sprong est un joueur de hockey talentueux, mais qui n’arrive pas à s’établir avec un club pour de bon. Après avoir percé l’alignement des Penguins de Pittsburgh à 18 ans, il a voyagé en masse.

Entre ses renvois dans la LAH, dans la LHJMQ et les fois où ses équipes lui ont dit au revoir (Pittsburgh, Anaheim, Washington et Seattle), il n’a jamais trouvé de stabilité pour laisser parler son talent.

On peut se demander pourquoi les équipes abandonnent rapidement dans son cas et Zach Claman DeMelo, un Montréalais reconnu pour son ancien travail comme pilote d’IndyCar, a peut-être la réponse.

Selon ce que DeMelo affirme sur Instagram, Daniel Sprong l’aurait attaqué dans le cadre de la fin de semaine du Grand Prix. Il a aussi mis des images pour montrer à quel point il est défiguré par ce qui s’est passé.

Toujours selon DeMelo, le nouveau membre des Red Wings de Detroit (il a signé un contrat d’un an à deux millions de dollars le mois passé) l’aurait pris par le cou pour le coller au mur.

Les deux hommes auraient été séparés, mais alors que le pilote pensait que tout était fini, Sprong l’aurait frappé par surprise (sucker punch) alors que le Montréalais était sans défense.

DeMelo affirme que la job chez le dentiste était intense et qu’il vit encore avec les effets d’une commotion.

Il affirme finalement qu’il voulait mettre en lumière le fait que personne ne peut agir de la sorte, même pas un joueur de la LNH. Il ajoute aussi ne pas pouvoir en dire plus en raison d’aspects au niveau légal.

(Crédit: Instagram)

Évidemment, quand on voit les images, on peut penser que si le pilote dit la vérité (ce n’est pas à moi de juger de ça : chacun son travail) sur Sprong, ce dernier sera dans le trouble. On peut se demander si Steve Yzerman voudra le garder dans son organisation.

Et si Sprong a vraiment attaqué DeMelo de la sorte (nous n’avons qu’un seul côté à l’histoire, après tout), il y aura des conséquences et ce sera mérité. On s’entend là-dessus.

J’ai cependant quelques questions par rapport à tout ça. D’abord, il parle de la fin de semaine du Grand Prix. J’imagine qu’il parle de celui de Montréal (à la mi-juin) parce qu’il vient d’ici et qu’il parle du fait qu’il vit avec une commotion depuis des semaines.

Si tel est le cas, pourquoi sortir des semaines plus tard sur Instagram alors que, de son propre aveu, des procédures légales sont en cours? Veut-il contrôler son histoire publiquement? Après tout, il a visiblement fait ce qu’il devait faire : aller voir les autorités concernées.

Est-ce qu’il a essayé de régler le tout à l’amiable avant? Est-ce qu’il en parle publiquement pour mieux guérir en s’ouvrant aux autres, ce qu’il était incapable de faire il y a quelques semaines? Je ne sais pas.

Mais bon. Clairement, à la lumière des images publiées, DeMelo semble être mal en point. Qu’importe ce qui s’est passé, on va lui souhaiter un prompt rétablissement puisque cela a l’air assez douloureux.

PLUS DE NOUVELLES