Tout ce qu’il y a à savoir sur la loterie du repêchage amateur de la LNH de ce soir

Tonight’s the night.

I got a feeling… that tonight’s gonna be a good night.

Ne me dérangez pas. Je fais de la visualisation positive en écoutant du Black Eyed Peas ce matin.

Nous sommes le 10 mai et c’est ce soir qu’aura lieu la loterie du repêchage de la LNH. En théorie, ça ne devrait pas durer longtemps : de 18h30 à 19h00. TVA Sports et le 91,9 Sports seront d’ailleurs en émission spéciale pour l’événement. Si c’est comme d’habitude, on devrait connaître le rang de sélection du CH vers 18h58, hehe.

Les DG seront chacun chez eux (en virtuel), alors que certains sbires de la LNH (et un animateur?) seront en studio dans la région de New York, eux. Une équipe remportera la loterie et une autre, un prix de consolation.

Comme un tirage à la Poule aux œufs d’or ou encore dans les studios de Loto-Québec pour le 6/49 de la semaine, cette loterie n’offrira pas une spectacle hautement divertissant. Quoi que après la saison 2021-22, on a été habitué à regarder des spectacles pas très divertissants qui dure 2h30 à Montréal…

Mais bon, les résultats de cette loterie affecteront grandement le futur du Canadien de Montréal. C’est pour cette raison qu’on a tous hâte à ce soir.

Est-ce que le CH sera chanceux ou non aujourd’hui?

Qu’est-ce qu’il faut également retenir de cette loterie de ce soir?


1. Le Canadien, qui a terminé la saison au dernier rang de la ligue, possède 18,5 % de chances de remporter la loterie et donc, de parler au premier rang le 7 juillet prochain à Montréal. Mais puisque cette loterie – exclusive aux équipes qui n’ont pas fait les séries – permet à une équipe de ne grimper que de 10 échelons maximum, si les équipes 12 à 16 remportent celle-ci, elles ne pourront pas parler en premier. Et il y a 7 % de chances de voir l’une des ses équipes être pigée en premier.

Alors, le Canadien a dans les faits 25,5 % de probabilités de sortir premier en vue du repêchage. Concrètement, c’est comme si je vous demandais de choisir pique, cœur, carreau ou trèfle et d’ensuite piger dans un paquet de 52 cartes (sans les jokers). Vous auriez autant de chances de réussir que le Canadien de piger premier le 7 juillet prochain.

2. Le Canadien a également 18,8 % de chances d’obtenir le deuxième choix… et 55,7 % de probabilités de repêcher troisième.

(Crédit: Tankathon)

3. Plusieurs joueurs de qualité seront disponibles aux rangs 1, 2 et 3… mais on ne dénote pour l’instant aucun joueur générationnel comme Sidney Crosby, Connor McDavid ou Nathan MacKinnon. Malheureusement, on dirait que le CH a le don d’obtenir un haut choix lors des mauvaises années. Timing is everything, qu’ils disent

En 2012, le Canadien a repêché Alex Galchenyuk au troisième échelon et en 2018, il a opté pour Jesperi Kotkaniemi. Espérons que le Canadien ne repêchera pas troisième cette année (superstition) et qu’il saura opter pour le bon choix cette fois… même s’il n’y a aucun Connor McDavid ou Sidney Crosby dans le lot.


4. Le Canadien a définitivement besoin d’un attaquant offensif qui évoluera sur son top six… et ça tombe bien puisque 10 des 12 joueurs les mieux classés selon le simulateur du site Tankathon sont des attaquants. Est-ce que le CH désirerait y aller avec le choix moins risqué (Shane Wright)? Avec le potentiel offensif créatif de Logan Cooley? Avec le size et le gabarit de Juraj Slafkovsky? Avec le petit côté intrigant de Conor Geekie? Pourvu qu’on ne décide pas de renforcer la brigade défensive avec Simon Nemec ou David Jiricek. Il y a déjà quelques bons défenseurs dans la pipeline montréalaise, mais très peu d’attaquants…

(Crédit: Tankathon)

5. Shane Wright et les Frontenacs de Kingston affronteront le Battalion de North Bay (à Kingston) ce soir à 19h00. Shane Wright aura probablement la tête ailleurs durant la période d’échauffement…

Rappelons que la série est égale 1 à 1.

6. Shane Wright n’a pas disputé un seul match en 2020-21 – outre ceux du championnat U18 – en raison de la COVID-19. Il n’y a pas eu de saison du tout dans la OHL.

Pendant ce temps, Juraj Slafkovsky en a disputé 41 et Logan Cooley, 79. Ça affecte ton développement…

7. Dans les faits, il y aura deux loteries ce soir. L’une pour le premier choix et l’autre pour le deuxième au total.

Hâte de voir si le hasard respectera ou se moquera des probabilités…

En rafale

– Puisqu’il est question de loterie, de Shane Wright et du repêchage amateur de la LNH…

– David Ettedgui voit Wright, Slafkovsky et Cooley sortir 1, 2 et 3 (dans l’ordre) en juillet.

– Kent Hughes devra trouver des moyens de libérer des salaires durant l’été.

– Est-ce que Shesterkin est blessé?

– Filip Forsberg (UFA) a-t-il fait ses adieux aux partisans des Predators après l’élimination de l’équipe hier soir?

– Des têtes tomberont à Toronto et à Edmonton si les Leafs et les Oilers sont éliminés en première ronde.

PLUS DE NOUVELLES