betgrw

Top-5 : Frustré d’un appel de l’arbitre, André Tourigny prétend être aveugle

Soirée relativement chargée dans la LNH mardi, alors que huit matchs étaient au programme.

Commençons avec les pointages des rencontres qui étaient présentées dans le circuit Bettman :

 

1 : André Tourigny ridiculise les arbitres 

André Tourigny, c’est tout un personnage.

Le pilote des Coyotes de l’Arizona a une façon spéciale de coacher son club et les gars l’apprécient parce qu’il est terre à terre avec tout le monde.

Il n’a pas peur de dire sa façon de penser et ça fait de lui un coach divertissant derrière le banc des Coyotes.

Son club était à Calgary hier pour disputer la victoire aux Flames et Tourigny nous a sorti un petit bijou.

En première période, les arbitres ont décerné une pénalité à Alex Kerfoot pour avoir utilisé sa main afin de remporter une mise au jeu… Mais à la reprise, on réalisait que Kerfoot a fait ce qu’il avait à faire et n’a pas utilisé sa main au final.

Tourigny n’était pas content, et il l’a fait savoir aux officiels en prétendant qu’il était aveugle.

Un moment rigolo, il faut l’avouer :

Rien pour aider l’humeur du coach : les Coyotes se sont finalement inclinés en prolongation par la marque de 3-2.

Soirée plus difficile au bureau pour André Tourigny, donc.

2 : Rien ne va plus pour les Sénateurs

Les Sens recevaient l’Avalanche du Colorado hier soir.

Il s’agissait d’un bon test pour les hommes de Jacques Martin… Et ils n’ont pas répondu à l’appel.

En fait, les Sénateurs ont bien commencé le match : ils menaient 4-2 à un certain point en deuxième période, mais c’est là que la chaîne a complètement débarqué.

L’Avalanche a marqué cinq buts sans riposte pour se sauver avec la victoire (7-4)… Ce qui fait en sorte que les Sens n’ont gagné qu’un seul de leurs sept derniers matchs, une victoire récoltée contre les pauvres Sharks de San Jose.

Notons aussi que le club ottavien a une fiche de 4-9-0 depuis l’arrivée en poste de Jacques Martin.

Ça fait dur. 

Dans la victoire de son club, Jonathan Drouin (qui connaît une belle séquence) a été blanchi de la feuille de pointage.

Notons que Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen ont récolté deux points chacun. 

3 : Match de fou entre les Oilers et les Leafs 

À première vue, le duel entre les Leafs et les Oilers permettait de croire qu’on allait avoir un bon match parce qu’on parle de deux des meilleures équipes offensives de la ligue.

Et c’est exactement ce qui s’est produit.

Les Leafs ont marqué les deux premiers buts de la rencontre, gracieuseté d’Auston Matthews et de Morgan Rielly…

Mais les Oilers se sont ensuite réveillés avec le but de Leon Draisaitl, qui réduisait l’écart des Leafs à un seul petit but :

Les Oilers n’ont plus jamais regardé en arrière dans la rencontre et ont été en mesure de revenir dans le match.

Derek Ryan a marqué en début de troisième période pour créer l’égalité… Et en fin de match, Ryan McLeod a joué les héros en marquant le but gagnant  :

Evan Bouchard a complété la marque dans un filet désert pour permettre à son club de remporter un onzième match consécutif (4-2).

Les choses vont vraiment bien pour les Oilers en ce moment. C’est beau à voir, après le début de saison difficile qu’ils ont connu.

4 : Les Sharks sont redevenus les Sharks 

Ça avait très, très mal commencé pour les Sharks en début de saison, mais la formation a trouvé le moyen de se replacer brièvement.

Je dis brièvement, parce qu’en ce moment… Ce n’est pas beau à San Jose.

Le club s’est incliné aux mains des Blackhawks de Chicago hier soir et il a maintenant remporté un seul de ses 16 derniers matchs.

La dernière victoire du club remonte au 11 janvier… Contre le Canadien de Montréal.

Depuis le début de la campagne, en 45 matchs disputés, les Requins n’ont gagné que 10 rencontres.

On savait que ça allait être difficile pour l’équipe cette saison… Mais elle est en train d’atteindre un niveau de médiocrité assez évident.

C’est plate pour les partisans.

5 : Combat d’hommes entre Jarred Tinordi et Scott Sabourin 

Les bagarres ne sont plus autant populaires qu’avant dans la Ligue nationale.

La mentalité a changé… Si bien qu’on ne voit plus les gars jeter les gants de façon constante.

Cela dit, hier soir, on a eu droit à un vrai combat d’hommes entre Scott Sabourin et Jared Tinordi.

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas assisté à une bataille aussi intense dans la LNH :

La rencontre s’est finalement soldée par la marque de 2-1 en tirs de barrage pour les Hawks.

Visiblement, Jarred Tinordi a choisi un bon moment pour réveiller ses troupes.

Cole Huttman a été le buteur des Hawks dans la rencontre, et c’est Ryan Carpenter qui a marqué du côté des Sharks.

Prolongation

– La formation de Montréal a gagné hier soir devant plus de 6000 fans à la Place Bell. Marie-Philip Poulin a marqué le but vainqueur.

– Les Caps se débrouillent sans les services de leur capitaine.

– Ouf.

Je ne savais pas que Connor Hellebuyck était le cousin de Michael Pezzetta… Hehe. 

– Un beau but, en plus.

– Pardon?

– Ayoye!

– Logan Cooley a marqué son 4e but de la saison.

– Blake Coleman est en feu.

– Peu auraient pu prédire que les Jets allaient être aussi bons.

– Ça ne va pas, chez les Islanders.

– Bravo!

– Les meilleurs pointeurs de la soirée :

(Crédit: NHL.com)

– Horaire tranquille ce soir dans la LNH :

(Crédit: Google)
PLUS DE NOUVELLES