Top-3 : Leon Draisaitl et Connor McDavid poursuivent leur travail de démolition

Une couple de rencontres ont été disputées hier soir dans la LNH, même si cinq des onze matchs prévus à l’horaire ont été reportés en raison de la COVID-19. Le Canadien de Montréal, qui a joué la veille contre le Lightning de Tampa Bay, n’était pas en action.

Les hommes de Dominique Ducharme disputeront (techniquement) leur prochaine rencontre ce soir, alors qu’ils rendront visite aux Hurricanes de la Caroline. En attendant, voici un résumé de ce qui s’est déroulé hier soir dans la grande ligue.

1 : McDavid et Draisaitl sont inarrêtables 

C’est littéralement fou à quel point ces deux joueurs-là ont du talent. On dirait tout simplement qu’ils sont sur une autre planète.

Les deux principaux intéressés étaient à un seul petit point chacun d’atteindre la marque des 50 cette saison, alors qu’ils disputaient leur trentième match de la campagne. Ils ont profité de leur visite au domicile des Blues pour atteindre l’exploit chacun leur tour.

Ce fut Leon Draisaitl qui a été le premier à l’aide d’un but inscrit en première période.

Et il ne l’a pas fait de n’importe quelle façon :

McDavid, lui, a ajouté une passe sur un but d’Evan Bouchard en deuxième période. Ce qui est ironique dans tout ça, c’est que les Oilers d’Edmonton ont tout de même perdu la rencontre, s’inclinant par la marque de 4-2 face à leurs adversaires.

2 : Les Canucks ne perdent plus

Sincèrement, qui aurait cru que Bruce Boudreau allait remporter les sept premiers auxquels il allait entrainer les Canucks? Pas moi, ça c’est sûr et certain.

On se rappelle qu’à son embauche il y a quelques semaines à peine, une tonne d’experts et amateurs ne comprenaient pas la décision prise par l’organisation de Vancouver, et avec raison. Les commentaires négatifs tombaient de partout à l’endroit du vétéran entraîneur et personne ne s’attendait à ce qu’il connaisse du succès avec sa nouvelle formation.

Mais pourtant…

Les Canucks étaient à Anaheim pour y affronter les Ducks et devinez quoi? Ben oui. Ils ont encore gagné!

C’est J.T. Miller qui a procuré la victoire à son équipe en prolongation :

3 : Les Flyers reprennent du poil de la bête

La saison n’a pas vraiment bien débutée pour les Flyers de Philadelphie. Je pense qu’on peut tous s’entendre sur ce point-ci. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’Alain Vigneault et Michel Therrien se sont vu se faire montrer la porte de sortie par l’organisation.

Mais, depuis ce temps-là, les choses semblent se replacer pour les oranges.

Ils connaissent beaucoup plus de succès sur une base régulière et sont redevenus les Flyers détestés par autant de partisans. Ils ont retrouvé du gallon et jouent comme une équipe qui n’a rien à perdre.

L’occasion était parfaite hier soir d’ajouter une victoire au dossier alors qu’ils rendaient visite au pauvre Kraken à Seattle. C’est ce qu’ils ont été en mesure d’accomplir en période de surtemps, grâce à un but magnifique d’Ivan Provorov :

En rafale

– Tarasenko rappelle à tout le monde qu’il possède des mains inocryables.

– Très beau filet inscrit par Sam Carrick.

– C’est ce que j’appelle une passe parfaite.

– Les Panthers sont dominants à la maison.

– Plateau important pour Claude Giroux, qui a aussi atteint la marque des 600 mentions d’assistance en carrière.

– But de la soirée appartient à Panarin.

– Il était visiblement en forme, d’ailleurs.

– Pas le seul qui a retenu l’attention dans ce match, par contre. Anton Lundell a eu son mot à dire :

– Une autre victime pour Tom Wilson.

– Horaire aujourd’hui dans la LNH :

(Crédit: YahooSports)

– Y’en a qui avaient hâte de revenir au jeu, visiblement.

(Crédit: NHL.com)
PLUS DE NOUVELLES