Top-3 : Douzième victoire de suite pour l’Avalanche à domicile

Des sept matchs prévus à l’horaire de la LNH lundi soir, seulement trois d’entre eux ont finalement été disputés. Voici un résumé des faits saillants de cette soirée assez tranquille.

1 : L’Avalanche ne perd plus à la maison 

Les choses ne se sont pas débuté comme prévu pour l’Avalanche du Colorado cette saison, mais ils semblent avoir trouvé leur erre d’aller.

La troupe, menée par les prouesses de Nathan MacKinnon et Nazem Kadri (oui, vous avez bien lu) connaît toute une séquence à domicile, ayant remporter ses onze derniers duels.

Ils profitaient donc de la visite du pauvre Kraken de Seattle pour poursuivre sur cette lancée, mais le tout aura été plus difficile qu’espéré.

En fait, le Colorado tirait de l’arrière par deux buts à un certain point dans le match, alors que le pointage était de 3-1 en faveur de Seattle.

La force de frappe de l’Avalanche l’a aidé à revenir dans le match, causant ainsi une égalité avec environ huit minutes à écouler au cadran régulier.

Mais ça… c’est avant que Kadri prenne les choses en main en marquant son 13e de la saison pour procurer l’avance au sien. Par le fait même, l’ancien des Leafs s’installait au quatrième rang des meilleurs pointeurs de la LNH, à égalité avec Jonathan Huberdeau.

Quelle saison il connaît!

L’Avalanche s’est donc sauvée avec la victoire, récoltant ainsi sa douzième consécutive à la maison.

Ils sont en feu par les temps qui courent.

2 : Phillip Danault met sa touche dans la victoire des Kings contre les Rangers 

Un gros défi attendait la nouvelle équipe de Marc Bergevin. Les Kings recevaient les Rangers de New York, qui eux, sont confortablement installés dans le haut du classement général de la LNH.

Pour l’occasion, Cal Petersen était en grande forme.

Le pointage étant toujours zéro de chaque côté, le gardien de Los Angeles a réalisé un arrêt tout simplement formidable pour garder l’égalité entre les deux formations :

Qui d’autre pour ouvrir la marque dans le match qu’un ancien Canadien?

Ben oui! Phillip Danault saute sur un retour de lancer de Trevor Moore pour marquer son septième filet de la saison. Il en avait scoré 5 en 53 match l’an dernier!

Mine de rien, Danault connaît relativement une bonne première saison avec sa nouvelle équipe. Il compte 19 points en 34 matchs et est utilisé à pratiquement toutes les sauces par son entraîneur.

3 : La machine des Bruins a été longue à partir, mais… 

Les Bruins étaient en visite à Washington pour disputer un duel « classique » comme j’aime les appeler. Toujours des bons matchs entre ces deux équipes, il faut l’avouer.

Et celui d’hier ne manque pas à l’occasion.

Tout semblait rouler comme des roulettes pour Washington, qui a pris l’avance par deux buts assez tôt dans la rencontre.

Mais, par contre… C’était avant que la machine des Bruins soit en marche. Parce que, lorsque qu’elle est finalement démarrée, cette machine-là… Elle n’a pas été capable d’être arrêtée.

Les Bruins ont marqué six buts sans riposte entre la fin de la première et la fin de la deuxième pour complètement assommer leurs adversaires.

Ils ont finalement gagné le match par la marque de 7-3.

En rafale

– Dans la victoire, Matt Grzelcyk a récolté cinq points. Cinq!

– Le tir de la soirée appartient à Conor Sheary.

– Charlie McAvoy a fait la soirée de quelques partisans :

– Il est drôle, ce T.J. Oshie.

– Un autre match annulé.

– L’horaire aujourd’hui dans la grande ligue :

(Crédit: YahooSports)

– Les joueurs des Bruins se démarquent.

(Crédit: NHL.com)
PLUS DE NOUVELLES