Tom Brady déménage en Floride

Pendant que le monde de la LNH est affecté de façon grave, tout comme la NBA, d’autres circuits s’en sortent mieux. La saison morte de la NFL bat présentement son plein et les nouvelles pleuvent du ciel.

Ce matin, il y en a eu une grosse : Tom Brady a annoncé qu’il allait quitter la Nouvelle-Angleterre et qu’il disputerait une première saison dans un autre uniforme que les Patriots, en 2020. À 42 ans, il a surpris la planète football.

Et on connaît désormais sa destination.

La NFL a annoncé que le quart-arrière avait une entente de principe avec les Buccaneers de Tampa Bay. Le contrat serait d’une valeur annuelle de 30 millions de dollars, mais le terme n’est pas encore connu. Ça devrait être un contrat d’un ou deux ans.

Adam Schefter avait (au préalable) annoncé qu’il s’agissait de sa destination. On lui donne donc le crédit de l’information, même si la NFL a confirmé quelques minutes plus tard par le biais de Ian Rapoport.

Durant son règne à Foxboro, Tom Brady a mené les Patriots à six titres du Super Bowl. Avant son arrivée avec l’équipe, les Pats étaient l’une des équipes qui n’avaient jamais été couronnées championnes. À son départ, la Nouvelle-Angleterre se classe au premier rang de la NFL. Pas mal, ce duo Belichick-Brady!

Bref. Toute une bombe qui tombe sur le monde du football, alors que l’un des plus gros noms bouge – et met ainsi fin à une dynastie.

Ah oui, j’oubliais. Le controversé Antonio Brown pourrait faire partie de l’entente… Parce que Brady évaluait sincèrement les Chargers de Los Angeles, entre autres.

En tout cas. Le Québécois Antony Auclair sera (très) content de jouer avec l’un des meilleurs de l’histoire.

PLUS DE NOUVELLES