Statistique encourageante pour demain : Le CH n’a pas accordé un seul but en PM

Décidément, les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas chez le Canadien.

On peut résumer la défaite du Tricolore (1 à 0) de plusieurs façons.

1. On sait que Carter Hart est solide entre les deux oreilles. Oui, par moments, la jeune sensation des Flyers peut plier… mais elle ne casse pas. Après avoir connu un match difficile vendredi après-midi – et après avoir démontré toute sa frustration suite à son retrait de la rencontre -, Hart a rebondi de la meilleure des façons : en blanchissant le Canadien. Dire que plusieurs le croyaient cassé

2. Les joueurs du CH n’ont même pas su donner un petit but à Carey Price pour son 33e anniversaire de naissance. Il me semble que le #31 aurait mérité mieux comme cadeau de fête de la part de ses coéquipiers…

Tu ne remporteras jamais un match éliminatoire si tu ne parviens pas à marquer un seul but. Et tu peux généralement t’attendre à remporter un match de séries où tu n’accordes qu’un petit but…

3. Il y a de ces matchs qui se gagnent ou qui se perdent par pas grand chose… des matchs où la victoire et la défaite ne sont pas si loin l’une de l’autre. Hier, ça en a été un. Une équipe a été chanceuse, inscrivant le seul but du match sur un jeu truqué, mais dévié… alors que l’autre a multiplié les rondelles sur le poteau/barre horizontale. J’en ai compté au moins quatre ou cinq…

Il n’y a pas eu beaucoup de tirs au but hier soir et ce, de la part des deux équipes (20 vs 23).

4. Les Flyers n’avaient pas subi deux défaites de suite depuis le début du mois de janvier. Ça devra encore attendre…


5. Après Claude Julien qui a inspiré les joueurs du Canadien vendredi, on peut dire que le retour d’Oskar Lindblom à l’entraînement a eu le même effet sur les joueurs des Flyers hier. Quoi que les Flyers n’étaient pas aussi dominants hier que le CH vendredi…

6. Avouons-nous le : le match d’hier n’était pas très intéressant à regarder. On peut même le qualifier de match plate. Pourtant, un peu de puck luck, davantage de tirs et une petite touche de magie auraient pu le rendre tellement agréable pour les partisans montréalais…

7. Le manque de talent brut de l’alignement montréalais (par rapport à celui des Flyers) ne paraît pas tant que ça depuis le début de la série. Claude Giroux et Sean Couturier ne jouent clairement pas leur meilleur hockey en carrière présentement.

8. Jesperi Kotkaniemi a encore une fois été splendide. Et cette fois, il a eu droit à beaucoup de temps de jeu. KK a été l’attaquant le plus utilisé par Kirk Muller et ce, malgré son faible taux de réussite au cercle des mises au jeu (33 %). Il aurait pu marquer trois buts à lui seul hier soir…

Son passage à Laval et son entraînement de type power skating en Finlande ont apporté à Kotkaniemi ce qu’il lui manquait.


9. Brett Kulak, Max Domi, Brendan Gallagher, Paul Byron, Artturi Lehkonen, Jonathan Drouin, Ben Chiarot et Jeff Petry ont tous connu de bonnes séquences durant la rencontre d’hier. Gallagher et Drouin vont toutefois devoir trouver des moyens de davantage contribuer offensivement.

10. Alex Belzile et Jake Evans ont été utilisés durant moins de 5 minutes chacun durant la rencontre. Kirk Muller a décidé de laisser ses meilleurs joueurs offensifs plus longtemps/souvent sur la patinoire et ça se comprend très bien.

11. À court terme, Kirk Muller fait le boulot. Ne parlons pas de long terme, de coach anglophone à Montréal, de plan pour l’an prochain, des forces de Muller qui correspondent davantage à un rôle d’adjoint… apprécions seulement le travail de Muller présentement. Il n’a pas peur de donner davantage de glace à Kotkaniemi et Domi (et moins à certains autres joueurs).

12. Les joueurs du CH ont encore une fois prêché par l’indiscipline. 6 pénalités mineures lors d’une rencontre aussi importante, c’est (beaucoup) trop.

13. Le penalty kill montréalais a fait le boulot (6 en 6), mais le power play n’a pas su faire la différence (0 en 3). Être bon à forces égales est un must, mais l’être en power play aussi…

14. Shayne Gostisbehere n’était pas en uniforme chez les Flyers pour ce match important. Signe que…

15. Il va falloir penser à tirer plus souvent des zones dangereuses chez le Canadien.

Prolongation

– Kirk Muller dirigera un entraînement complet vers 11h15 ce matin. La série se poursuivra demain après-midi (15h00) à Toronto. Le Canadien n’a pas accordé un seul but en après-midi depuis le début des séries et il montre une fiche de 2-0. Jamais deux sans trois?

– Vrai que le contraste avec l’émotion de vendredi était quand même grand hier…

– La LNH a eu une pensée pour Claude Julien.

– En plus d’être bon sur la patinoire, le kid dit les bonnes choses en entrevue.

– Le Canadien pourrait mener la série 3 à 0 s’il avait été opportuniste/chanceux.

PLUS DE NOUVELLES