Simon Després revient de loin et il veut un contrat

S’il y a un joueur dont on a moins parlé dans les semaines précédant le camp d’entraînement, c’est bien le défenseur gaucher Simon Després, qui a un essai professionnel avec le Canadien.

Jadis un joueur avec un avenir prometteur comme arrière sur un top 4, le natif de Laval a connu sa part de difficultés dans les dernières saisons : commotion, démons à vaincre en dehors de la patinoire, rachat de contrat.

Il avait aussi fait parler de lui pour avoir pris part à un tournoi féminin de poker, l’été dernier.

Après un exil d’un an en KHL, il tente sa chance à Montréal avec un essai professionnel paraphé en juillet.

Ce qui ressort de l’article de Pat Hickey sur Després, c’est qu’il a pris une belle maturité. Ça paraît dans ses propos lorsqu’il parle de son expérience à Bratislava.

« J’ai adoré la partie sur la glace, même si nous étions l’une des pires équipes avec peu de bons joueurs, mais j’ai beaucoup appris. C’était une expérience humiliante de perdre autant, mais nous sommes passés à travers. »

Després n’aura pas des tonnes de chances de revenir dans la LNH, il en est conscient et il apprécie chaque jour au camp avec le CH.

Bien que Claude Julien a admis qu’il porte son attention sur les jeunes depuis quelques jours, il a remarqué la belle mobilité du défenseur québécois, une bonne nouvelle pour ce dernier, étant donné qu’il y a foule au camp en ce moment.

Va-t-il se démarquer au point d’avoir officiellement un contrat? Ça demeure une possibilité plus que probable, s’il prouve qu’il a le focus à la bonne place. Simon Després a plusieurs atouts dans sa manche pour plaire : il est gros, il a de belles habiletés en attaque et en défensive, puis il est mobile.

Si c’est le cas et qu’on l’envoie en premier lieu à Laval, ça va donner un casse-tête aux dirigeants du Rocket avec la règle des vétérans qui peuvent être en uniforme à chaque rencontre. Mais s’il fait assez bien pour profiter de l’absence de Shea Weber jusqu’en décembre, Luke Richardson aura sous la main un arrière qui pourrait donner un précieux coup de main pour améliorer une défensive qualifiée de suspecte par plusieurs.

Cela dit, ça demeure un long shot que de voir Després face aux Leafs au début du mois d’octobre… Mais on lui souhaite!

PLUS DE NOUVELLES