Séries en Bref : Le Lightning évite le pire et réduit l’écart

Dimanche après-midi, les Rangers rendaient visite au Lightning de Tampa Bay pour le match numéro trois de leur série. New York arrivait en terrain ennemi avec une avance de 2-0.

Du côté de New York, on voulait pousser Tampa au bord du gouffre et le Lightning voulait éviter le pire.

Heureusement pour Tampa, on dirait que l’appui de la foule leur a été bénéfique, puisqu’ils se retirent victorieux du troisième match.

  1. Le Lightning remonte la pente et l’emporte 3 à 2.

Le match a commencé très lentement et surtout, de la manière que les gens prévoyaient cette série. Il n’y a eu aucun but en première période, seulement de l’excellent travail de Shesterkin et Vasilevskiy qui repoussent respectivement 12 et 15 tirs.

En deuxième, c’est là que ça se gâte. Mika Zibanejad profite d’une belle passe en avantage numérique pour décocher un boulet de canon derrière Vasilevskiy.

Ensuite, encore en avantage numérique, c’est Chris Kreider qui trouve le fond du filet. Il égale ainsi le record pour le plus de buts en séries pour un joueur des Rangers.

Les Rangers n’ont toutefois pas trop de temps pour célébrer puisque moins de 30 secondes plus tard, Jacob Trouba écope d’une pénalité. Il n’en fallait pas plus pour Nikita Kucherov qui réduit l’écart à un petit but.

C’est 2-1 Rangers après deux périodes.

Le Lightning refuse de baisser les bras en troisième période. C’est pourquoi Steven Stamkos réussit à marquer d’un tir aussi puissant que précis. Une bonne imitation de Mika Zibanejad.

Quand on vous dit que le Lightning ne baisse pas les bras, c’est du sérieux. En toute fin de troisième période, la prolongation approche à grands pas. Ondrej Palat ne lâche pas le morceau et trouve une ouverture derrière Shesterkin. Résultat : 3-2 Lightning et la foule floridienne est en délire.

Tampa survit aux 42 dernières secondes de la période et le tour est joué! Le Lightning réduit l’écart dans la série.

Malgré la défaite, Igor Shesterkin a présenté d’incroyables statistiques. Il a repoussé 48 des 51 tirs dirigés vers lui pour conserver un pourcentage d’efficacité de .941. C’est meilleur que Vasilevskiy, mais lui, s’est au moins sauvé avec la victoire.

Du côté de Tampa, Victor Hedman a été époustouflant grâce à une récolte de deux mentions d’aide et un travail défensif hors-pair.

Le prochain match de la série aura toujours lieu à Tampa Bay, mardi, et le Lightning voudra encore gagner pour éviter de se faire pousser au bord du gouffre.

En rafale

– Le Rocket en avance!

– Match numéro quatre sans Evander Kane pour les Oilers.

– Les Bulldogs visent le championnat avec Xhekaj et Mysak.

– Du trouble chez Équipe Canada.

– Les Jays s’avouent vaincus.

PLUS DE NOUVELLES