Seattle fera (déjà) ses premiers repêchage simulés dans quelques semaines

George McPhee a souvent répété à quel point s’être préparé à l’avance pour son gros (le terme est faible) mois de juin 2017 lui a permis de réaliser de superbes sélections et d’excellents moves lors du repêchage d’expansion à Vegas.

L’organisation des Golden Knights a su officiellement le 22 juin 2016 qu’elle allait avoir une concession de la LNH et moins d’un mois plus tard, on nous annonçait déjà l’embauche de George McPhee à titre de DG de l’équipe. Quatre mois plus tard, on connaissait déjà le nom, le logo et les couleurs de l’organisation.

McPhee a eu moins d’un an pour bien se préparer à son repêchage d’expansion, alors que les règles étaient nouvelles et qu’il s’en allait défricher un terrain totalement boisé jusque là. Il a profité de chaque seconde devant lui pour se préparer convenablement.

Avec Seattle, c’est un peu différent. La possibilité (maintenant écartée) de voir la convention collective être rouverte en septembre dernier et ainsi provoquer un lock-out ou une grève en septembre 2020 a prolongé quelque peu les délais.

On a annoncé officiellement le 4 décembre 2018 (soit il y a près d’un an) que Seattle allait obtenir la 32e concession de la LNH… et près d’un an plus tard, on ne connaît toujours pas le nom, le logo et les couleurs officielles de l’organisation. Il faut comprendre que Seattle ne jouera pas un seul match avant le mois de septembre 2021. C’est encore (très) loin!

Les choses pressent moins qu’à Vegas, disons. Ceci étant dit, on devrait connaître le nom et le logo de l’équipe d’ici le mois de juin prochain. Ça pourrait même être avant la fin de l’hiver selon ce qui se raconte en coulisses.

Ron Francis a été nommé DG de l’équipe en juillet dernier, soit 23 mois avant son repêchage d’expansion. Il est/sera payé de gros sous durant deux ans pour simplement bien se préparer au jour J.

Or, Francis a bien l’intention d’utiliser tout le temps devant lui pour réaliser un superbe repêchage.

Il sait que les équipes seront plus réticentes qu’il y a 2 ans à compléter des deals menant à telle ou telle sélection précise. Les Penguins, les Blue Jackets et les Panthers s’en mordent peut-être encore les doigts…

Ron Francis a confié à Elliotte Friedman qu’il fera ses premiers mock drafts (repêchage d’expansion) dès le mois de janvier prochain… soit 17 mois avant le vrai draft.

Oui, bien des choses changeront d’ici le mois de juin 2021, mais il n’y a pas de mal à bien se préparer tôt. Au pire, tu t’adaptes, mais tu as une bonne partie du travail de fait.

Rappelons que les règles de sélection/protection seront les mêmes qu’avec les Golden Knights, mais que ces derniers ne pourront pas perdre un joueur au profit de Seattle.

À noter que Francis ne s’attend pas à embaucher un entraîneur au cours des 13 prochains mois. Ça ira fort probablement à 2021. De nombreux candidats non-disponibles présentement le seront rendu là.

Les Golden Knights avaient embauché Gerard Gallant immédiatement après la fin du calendrier régulier en 2017. Il était encore avec les Panthers un an auparavant…

PLUS DE NOUVELLES