Sean Monahan : ses performances sont bénéfiques à plusieurs niveaux pour le CH

Depuis le début de la saison, les joueurs du Canadien de Montréal qui retiennent l’attention des partisans du CH et du reste de la Ligue nationale de hockey sont bien évidemment les deux vedettes, Nick Suzuki et Cole Caufield.

Kirby Dach ainsi que les autres jeunes joueurs et recrues du club retiennent également l’attention.

Cependant, ils ne sont pas les seuls.

En effet, un joueur qu’il ne faut vraiment pas oublier, et qui depuis le début de la saison est très important aux succès de l’équipe, c’est Sean Monahan.

Le centre de 28 ans, acquis via transaction (ou plutôt via un vol) cet été par Kent Hughes, performe très bien depuis le début de la saison.

Il connaît d’autant plus de bons moments présentement, lui qui compte cinq points à ses quatre derniers matchs.

Monahan est donc un rouage très important dans une équipe remplie de jeunes joueurs comme le Canadien.

Le numéro 91 du CH a donc beaucoup de valeur pour le Tricolore, et ce, à différents niveaux.

Monahan est présentement très bénéfique aux succès de l’équipe avec ses 14 points (cinq buts et neuf passes) en 21 matchs, ainsi qu’avec son éthique de travail exemplaire.

Monahan est sur une lancée d’environ 55 points sur 82 matchs, malgré le fait qu’il a souvent vu ses compatriotes de trio changer, et ce, pas toujours pour le meilleur.

C’est assez révélateur de sa détermination et son ardeur au travail.

Toutefois, il faut savoir que les performances de Monahan sont également bénéfiques au CH à un autre niveau.

En effet, étant un agent libre à la fin de la saison, Monahan a beaucoup de valeur sur le marché des transactions aux yeux des équipes prétendantes à la Coupe Stanley.

Kent Hughes et son équipe pourraient donc facilement aller chercher un très gros retour pour les services de Monahan d’ici la date limite des transactions.

Cependant, le CH veut-il vraiment échanger Monahan ou préfèrerait-il le garder à tout prix étant donné ce qu’il apporte à l’équipe?

Garder Monahan permettrait au CH de donner du temps à certains espoirs comme Owen Beck et Filip Mesar avant de faire le saut dans la LNH.

D’un autre côté, Kent Hughes recevra très certainement des offres difficiles à ignorer pour le numéro 91 du Tricolore.

C’est donc un très gros dilemme présentement pour l’état-major du CH.

La meilleure solution serait d’échanger Monahan contre un gros retour (fort probablement un choix de première ronde et quelque chose d’autre) pour ensuite le signer lorsqu’il deviendra agent libre cet été.

Ce serait vraiment le meilleur des deux mondes.

À suivre.

PLUS DE NOUVELLES