betgrw

Samuel Montembeault s’entraîne comme un gardien qui va jouer ce soir

Ce matin, le Canadien tient un entraînement optionnel. Il est donc difficile de dire avec certitude qui jouera avec qui puisque plusieurs joueurs ont choisi de ne pas patiner.

Josh Anderson, Sean Monahan, Alex Newhook, Brendan Gallagher, Mike Matheson et David Savard, qu’importe la raison, sont les patineurs qui ont choisi de ne pas patiner.

Christian Dvorak (sans contact) a aussi patiné.

Ceci étant dit, comme on sait que Michael Pezzetta prendra la place de Kirby Dach dans l’alignement, que Rafaël Harvey-Pinard sera sur le premier trio et qu’Alex Newhook pilotera la deuxième unité, il y a matière à penser qu’on sait de quoi cela aura l’air en gros.

Caufield – Suzuki – Harvey-Pinard
Slafkovsky – Newhook – Anderson

Pearson – Monahan – Gallagher
Pezzetta – Evans – Ylönen

Défensivement, je ne vois pas pourquoi Justin Barron reviendrait au jeu (à part pour éviter de le condamner sur la galerie de presse) et j’imagine que Martin St-Louis est satisfait de ce qu’il voit depuis deux matchs de ses arrières.

Je n’exclus pas un changement, mais je ne vais pas parier là-dessus pour autant.

C’est surtout devant le filet que des questions se posent. On peut penser que c’est Samuel Montembeault qui aura droit au départ si on y va avec un système basé sur le mérite…

Et visiblement, c’est ce qui aura lieu.

Le fait de le voir s’entraîner dans le filet du partant un jour de match et de voir Jake Allen et Cayden Primeau se partager l’autre filet sont des indices qui ne trompent habituellement pas.

On peut vraiment assumer que le Québécois sera devant la cage des siens.

Dans les faits, avec le prochain match qui sera samedi seulement, il est souhaitable de voir Montembeault jouer dès maintenant, question de ne pas attendre une semaine pour construire sur sa belle performance contre les Hawks.

Si Marc-André Fleury est d’office – comme prévu – pour le Wild, on pourrait donc avoir droit à un rare duel entre deux Québécois. Outre ces gars-là et Devon Levi (Sabres), disons que les cerbères d’ici ne sont pas aussi nombreux qu’avant.

PLUS DE NOUVELLES