Samuel Montembeault s’attendait à prendre le chemin de la LAH

Au cours des derniers jours, Samuel Montembeault a été placé au ballottage par les Panthers de la Floride. Le CH est allé le chercher pour pouvoir compter sur un gardien de plus au sein de son organigramme à Montréal.

Pour (possiblement) remplacer Carey Price en début de campagne, voilà que le Québécois est débarqué. Le Canadien a donc jugé qu’il valait la peine d’aller le chercher pour un moins un mois et que c’était mieux que de garder Cayden Primeau ou Michael McNiven.

De toute manière, ça prenait un gardien de plus dans l’organisation.

Le Québécois a donc fait ses valises et est débarqué à la maison. Ce matin, il était à l’entraînement dans le cadre d’un changement d’air qu’il désirait.

Celui qui a grandi avec un père fan de la Flanelle aura donc la chance de se battre pour le poste de deuxième gardien s’il est disponible. Il compte évidemment profiter de sa chance.

Sinon, il sera le troisième gardien puisqu’il doit passer 30 jours en haut.

Dans les faits, même s’il espérait un changement d’air, il ne l’attendait pas forcément. Il croyait qu’il allait directement passer du côté de la LAH et se rapporter au club-école des Panthers.

De quoi rajouter à son bonheur.

Notons par ailleurs que s’il avait à passer par Laval au cours de la saison, il ne serait pas en terrain inconnu. Après tout, Jean-François Houle a été son entraîneur à Blainville et Marco Marciano est son entraîneur des gardiens lors des saisons mortes.

Donc oui, le jeune gardien arrive dans de bonnes conditions sur papier. À lui de saisir sa chance.

En rafale

– Si Facebook revient d’ici là, c’est un rendez-vous! Beau timing, hein?

– Charles Hudon dans la LAH.

– À Ottawa, on s’ennuie de Brady Tkachuk.

– Avis aux amateurs de LHJMQ.

– Avis aux intéressés.

PLUS DE NOUVELLES