betgrw

Samuel Montembeault est le 5e meilleur gardien de la LNH

Le titre semble frapper l’imaginaire, mais il est totalement réel puisque Samuel Montembeault se retrouve parmi les cinq meilleurs cerbères du circuit depuis le 1er janvier 2024. Il siège au 5e rang pour le pourcentage d’arrêts effectués, derrière les monstres que sont Connor Hellebuyck ou Jacob Markstrom.

Cette statistique prouve qu’il est un incontournable chez le Tricolore. Qu’il est le gardien numéro un sans équivoque de cette grande organisation! Le test de l’oeil et les statistiques sont présents pour prouver son statut de numéro un.

Depuis la signature de son accord de 3,15 millions de dollars (trois ans) par année le 1er décembre dernier, Monty ne s’est pas assis sur ses lauriers. Bien au contraire. Il a levé un tantinet son niveau de jeu, ce qui permet au bleu-blanc-rouge de toujours avoir des chances de rafler la victoire.

Comme Renaud Lavoie l’a sagement indiqué via le show de JiC, il n’y a plus aucune question à se poser dans le cas du poste de numéro un chez le Canadien de Montréal.

«Il n’y a même plus de question à se poser suite à ses performances depuis qu’il a signé son contrat, a souligné Renaud. En plus, savez-vous quoi? Il y en a qui signent leur contrat et qui régressent. Je vais vous dire une chose: il progresse. Tu ne peux pas demander mieux que ça, présentement.» – Renaud Lavoie

C’est simple, le comportement de ses coéquipiers qui jouent devant lui est l’un des principaux indicateurs de toute la confiance que les soldats ont envers leur cerbère arborant le numéro 35.

Bref, le duel contre les Devils du New Jersey mercredi soir, remporté 3-2 par le Tricolore, résume parfaitement l’étoffe et l’état mental de Samuel Montembeault en ce moment.

PLUS DE NOUVELLES