Ryan Whitney croit que les Sabres signeront Patrick Kane

Dans les prochains mois, voire semaines, il va falloir garder un œil sur le dossier de Patrick Kane. Celui-ci deviendra agent libre sans restriction en juillet prochain et disons que les chances qu’il revienne à Chicago sont minimes.

Il sera peut-être échangé d’ici là. Le problème, c’est que Kane possède un gros contrat de 10,5 millions de dollars et même si Chicago retenait 50 % du salaire, soit 5,25 millions de dollars, c’est beaucoup pour une équipe. Le plafond salarial n’a pas augmenté et les équipes sont serrées financièrement.

Ryan Whitney, un ancien joueur de la LNH, croit que Kane reviendra à la maison (Buffalo) via le marché des joueurs autonomes. Whitney est convaincu que les Sabres feront tout en leur possible pour attirer l’attaquant là-bas.

Il croit aussi que les Sabres gagneront une Coupe Stanley avant les Leafs. Cela ne fait aucun doute dans son esprit.

Revenons à Kane. Lorsque le contrat d’un joueur vedette est près d’expirer, ces joueurs étoiles sont souvent liés à l’équipe de leur enfance. C’est le cas d’Auston Matthews en Arizona, des 1001 Québécois à Montréal, de Kane à Buffalo et j’en passe. Par contre, d’entendre le nom de Patrick Kane être lié à Buffalo n’est pas une rumeur si loufoque que cela.

Buffalo a présentement un peu moins de 20 millions de dollars sous le plafond salarial. Et après la saison 2022-2023, une tonne de contrats viendra à échéance. Ce n’est pas l’argent qui manque là-bas, donc.

La question : est-ce que Kane, qui veut probablement gagner un quatrième championnat d’ici la fin de sa carrière, voudra prendre le chemin de la maison? La prochaine saison sera importante pour l’organisation, qui, lentement mais surement, entame la transition vers un avenir plus beau.

Est-ce que l’avenir passera par un p’tit gars de la pkace?

Dossier à suivre.

En rafale

– Dmitry Kulikov donné aux Ducks.

– Très triste.

– Bonne question. Peut-on vraiment répondre après une bonne saison de sa part?

– Josh Jackson s’amène à Toronto.

– Il fait face à de graves accusations.

PLUS DE NOUVELLES