Ryan Poehling a subi une commotion cérébrale mercredi

J’ai titré ce matin que Ryan Poehling allait donner des maux de tête à Marc Bergevin et Claude Julien au cours des prochains jours.

Finalement, c’est Ryan Poehling qui semble devoir dealer avec des maux de tête. Le Canadien a annoncé il y a quelques instants que Poehling était aux prises avec une commotion cérébrale et qu’il allait donc devoir s’absenter pour une période indéterminée. Ça change vite, dans le monde du hockey!

Poehling a été frappé sur la bande par Dryden Hunt mercredi soir à Bathurst, alors qu’il avait de la difficulté à contrôler le disque. Il a été lent à se relever, mais il a terminé la rencontre.

C’est après cette mise en échec qu’il a couché Aaron Ekblad et qu’il a préparé le but vainqueur d’Alex Belzile.

Malheureusement, il a ressenti des symptômes après le match.

À noter que Poehling a aussi subi une commotion cérébrale durant les séries éliminatoires de la NCAA le printemps dernier. #Inquiétant?

Avec cette absence d’au moins une semaine – peut-être plus – la porte est donc grande ouverte pour un gars comme Nick Suzuki. Il patine aux côtés de Phillip Danault et Tomas Tatar ce matin à l’entraînement.

Drouin ne semble pas avoir de place sur les trois premiers trios aujourd’hui.

PLUS DE NOUVELLES