Rod Brind’Amour voit Kotkaniemi sur un des deux premiers trios des Hurricanes

Les Hurricanes sont orgueilleux, ils n’ont jamais voulu admettre qu’ils ont payé trop cher pour Jesperi Kotkaniemi. Ils continuent donc à avoir confiance en lui, même si ça ne parait pas toujours. Cette semaine, l’entraîneur-chef de la Caroline, Rod Brind’Amour, a expliqué aux journalistes qu’il voit KK comme le prochain centre de deuxième trio des Hurricanes.

C’est une déclaration étrange, puisque le Finlandais se méritait une place sur le quatrième trio l’an dernier et il n’était parfois même pas au centre comme il est habitué.

« Nous avons besoin de lui. Nous avons essayé de ramener « Tro », mais cela n’a pas fonctionné, a déclaré Brind’Amour. C’est maintenant à « KK » d’élever son jeu d’un cran. Il possède le potentiel pour être le type de centre que nous recherchons. Il aura toutes les chances. » – Rod Brind’Amour via RDS

Ça s’explique mieux après cette affirmation de Brind’Amour. Les Hurricanes ont essayé de ramener Vincent Trocheck, mais l’Américain a décidé de partir tester le marché des joueurs autonomes. Avec 51 points en 81 matchs cette saison, Trocheck représentait un deuxième centre de qualité et assurait bien la relève quand Aho retraitait au banc.

Le problème, c’est que les Canes n’ont pas été chercher de nouveau centre pour remplacer Trocheck. Non, parce qu’ils auraient confiance en Jesperi Kotkaniemi pour occuper une place sur le deuxième trio.

On parle ici du même Kotkaniemi qui a été laissé sur le quatrième trio une bonne partie de la saison, qui n’a produit que 29 points en 66 matchs et qui a joué le plus faible nombre de minutes de jeu de sa carrière. Eh oui, la saison dernière, KK n’a joué que 12:01 minutes par match. C’est la moyenne la plus basse de sa carrière de quatre saisons. À sa dernière saison avant de rejoindre la Caroline, le Finlandais jouait 14:47 minutes par match en moyenne avec une équipe montréalaise en route vers la finale.

Il est clair que Kotkaniemi a le potentiel de devenir un bon attaquant top-6 un jour, mais il devra premièrement le prouver. Il devrait avoir sa chance vu la confiance que son entraîneur semble lui offrir, mais il devra se tenir droit quand même. Il sait déjà que Brind’Amour a la mèche courte et peut rapidement le ramener à bon port sur le quatrième trio.

L’autre grande menace pour Kotkaniemi, c’est Martin Necas qui produit bien dans les dernières années avec la Caroline. Par contre Necas est agent libre avec restriction cet été. Les Hurricanes et le centre tchèque devront s’entendre d’ici la fin de l’été, mais ce n’est probablement qu’une question de temps.

En fait, Kotkaniemi devra vraiment miser sur un grande confiance de son entraîneur-chef. Sur le premier trio, Aho est bien en poste. Sinon, KK doit aussi battre avec Jordan Staal, qui possède encore une année de contrat en Caroline, Seth Jarvis, qui s’inscrit plus souvent que lui sur la feuille de pointage, et bien évidemment, Necas.

En rafale

– Dylan Strome rejoint Ovi à Washington.

– Deslauriers a hâte de jouer dans une ville de durs.

– On peut s’attendre à du changement chez le CF Montréal, mais pas trop non plus.

– Il ne reste presque plus personne à Chicago.

– Nouveau gardien à Nashville.

PLUS DE NOUVELLES