Si Rick Nash ne quitte pas New York cet été, sera-t-il l’un des premiers choix de Vegas? | Du positif au sujet de Bournival

Après une autre saison jetée aux oubliettes, après des espoirs de remporter la coupe Stanley, les Rangers de New York ont parlé d’un gros ménage. Que plusieurs mouvements pourraient avoir lieu au sein de cette équipe cet été, mais cette équipe a aussi choisi une certaine stabilité en conservant les services de son coach, Alain Vigneault. Ce qui est une excellente affaire!

Ceci étant dit, Glen Staher Jeff Gorton pourrait fortement tenter de transiger des pions comme Dan Girardi, Henrik Lundqvist ou Rick Nash. Mais l’affaire dans tout ça, c’est que ce groupe de leaders n’est pas facile à bouger de la Grosse Pomme puisqu’ils ont des clauses de non-échange et de non-mouvement en plus de vieillir et de ralentir.

Le joueur dont je souhaite davantage décortiquer à une clause de non-échange d’attachée à un contrat passablement lourd, Rick Nash. Nash a un cap hit de 7.8 millions $ jusqu’au 30 juin (23h59) 2018. Donc, une clause de non-échange veut dire qu’il peut étaler les villes où il souhaiterait évoluer… et ça veut aussi dire que Gorton n’est pas menotté avec Nash.

Toutefois, avec des statistiques offensives très peu éloquentes la saison dernière (36 points en 60 matchs, dont seulement 15 buts) est-ce qu’une organisation prendrait le risque de ramasser un contrat aussi pesant avec des gestions salariales, pour la plupart, aussi serré? Peut-être que des concessions comme Detroit ou Toronto oseront danser avec Gorton puisque’elles ont (ou auront) de la place au niveau salarial.

Mais là, si l’on va plus loin… Disons que les Rangers tentent vraiment de se débarrasser de Rick Nash et qu’ils n’y parviennent pas via une transaction, pourrait-il devenir l’un des joueurs non-protégés par les Rangers lors du repêchage d’expansion en 2017? Ce qui roule en ce moment, c’est que les joueurs ayant des clauses de non-mouvement seront automatiquement protégés, mais un joueur qui a une clause de non-échange pourrait bien mettre Las Vegas comme concession qu’il souhaiterait rejoindre.

Et si ça devenait le cas pour Nash? Et si personne ne voulait du Nash de l’an passé (mauvaise saison et blessure) ainsi que son lourd contrat, il pourrait fortement devenir l’un des non-protégés des Rangers de New York… Il pourrait donc devenir un choix de première classe pour une concession d’expansion qui aura besoin d’un capitaine d’expérience qui cherche peut-être un troisième souffle.

Si un tel scénario finissait par se produire, la concession de Las Vegas aurait la chance de partir leur image avec un vétéran de la trempe de Rick Nash, ce qui n’est pas banal… Cependant, les chances que Nash accepte de mettre Las Vegas, le moment venu (et s’il n’est pas déjà sous d’autres cieux), sur sa liste de formations où il serait prêt à se diriger sont peut-être minces… mais elles sont tout de même là.

Croyez-vous que Rick Nash pourrait devenir le futur capitaine de la concession de Vegas? Je n’ai pas le don de lire le futur, mais une chose qui pourrait être plus plausible que ça, c’est de le voir quitter New York lors de cette saison estivale. #Detroit?

En rafale
– À ce moment-ci de l’année, tout le monde cherche du contenu afin de maintenir le rythme… Mais on n’a pas tous la même façon.

– Michaël Bournival a peut-être joué sa dernière saison professionnelle en carrière, mais il a quand même encore du « potentiel ». [IceCaps]

– Evgeni Malkin sera échangé cet été : Toronto et Montréal toujours au top de sa liste? On s’en reparlera en septembre… [H30]

– Si Patrick Roy a échoué dans le cas de Louis Domingue, ce n’est pas le cas du côté de Dave Tippett.

– Du côté de Pittsburgh, le fun est pogné dans la cabane et l’on en profite afin de rire de l’épisode McGuire/Kessel/haleine.

– Afin de tout savoir sur les formations (et leurs forces) qui sont à Red Deer afin de lutter pour la coupe Memorial, vous n’avez qu’à cliquer ICI.

– Je ne savais pas qu’il pourrait y avoir des histoires adorables concernant Wayne Simmonds… #Sarcasme [BSH]

– Wayne Gretzky a déjà été aperçu à travers la merveilleuse ville de Québec :

PLUS DE NOUVELLES