Renaud Lavoie : critiquer durement Barkov pour défendre Huberdeau et Duclair

Pendant que le Canadien terminait la saison au 32e et dernier rang de la LNH, les Panthers la complétait au tout premier rang, eux. 122 points, soit trois de plus que l’Avalanche du Colorado.

À la date limite des transactions, Bill Zito a sacrifié deux choix de première ronde afin de mettre la main sur Claude Giroux (2024) et Ben Chiarot (2023). Est-ce que le choix maintenant détenu par le Canadien sera plus haut qu’espéré au départ?

Mais tous ces sacrifices n’ont pas rapporté en Floride. Après avoir éliminé les Capitals en six rencontres, les Panthers se sont fait balayer par les champions de la Coupe Stanley. Si c’était à refaire, est-ce que Claude Giroux choisirait encore la Floride devant le Colorado (et Fleury, le Minnesota)?

Autant le Canadien que les Panthers sont en congé ce matin…

Plusieurs joueurs des Panthers n’ont pas livré la marchandise face au Lightning. Les Floridiens n’ont inscrit que trois petits buts en quatre parties. Because Vasilevskiy…

Jonathan Huberdeau a été le « meilleur » des siens avec deux mentions d’aide… mais il a tout de même terminé la série avec un différentiel cumulatif de moins-2.

Toutefois, on ne peut pas dire que Huberdeau a connu de grandes séries : l’attaquant québécois n’avait récolté que trois petits points en six matchs face aux Capitals. Ai-je besoin de vous rappeler qu’il écoulera la dernière année de son contrat de 5,9 millions $ par saison l’an prochain, qu’il a terminé la campagne avec 115 points en 80 parties et qu’il s’est battu pour le trophée Art-Ross jusqu’à ce que Connor McDavid se mette à jouer de façon quasi surhumaine?

Non, Jonathan Huberdeau n’a pas livré la marchandise en playoffs. Il avait pourtant avoué souhaiter enfin gagner cette année en séries…

Mais Renaud Lavoie est toujours là pour défendre les joueurs québécois et/ou les joueurs sévèrement critiqués. Remember David Schlemko…

Hier soir à JiC, Renaud a tenu à lancer les plus gros reproches dans le camp des Panthers à Aleksander Barkov. Pourtant, Barkov a récolté un but et une mention d’aide de plus que Huberdeau depuis le début des séries.

« Pendant ce temps, Barkov était où lui? Je veux dire, tout le monde nous dit, c’est le prochain Patrice Bergeron. Êtes-vous malades? Il n’est même pas proche! Je veux dire, arrêtons. Barkov, en saison régulière, quand le jeu est calme, super beau à voir jouer. Mon Dieu qu’il flash. Barkov, quand les séries commencent, puis qu’il faut que tu fasses ça :  pas capable […] Il n’est pas capable d’amener son jeu à un autre niveau. Pas capable d’être le leader qui va traîner son équipe-là […] La plus grande déception de toutes ces séries-là c’est Sasha Barkov. Il n’a absolument rien fait! » – Renaud Lavoie sur les ondes de TVA Sports

Renaud a aussi tenu à défendre Anthony Duclair, qui a été laissé de côté durant cette série.

Selon moi, autant Huberdeau que Barkov n’ont pas été bons face au Lightning… mais Barkov a quand même aidé les Panthers à vaincre les Capitals (six points en six parties). Il me semble qu’il y a AU MOINS un joueur qui a plus déçu que Barkov depuis le début des séries, non?

À noter que Claude Giroux a récolté un point face au Lightning… et sept face aux Caps. Comme le reste de son équipe, il n’a pas su résoudre l’énigme du Lightning.

Pour terminer, mentionnons ceci : il sera intéressant de voir si les Panthers sauront se relever après avoir terminé premiers, puis avoir été balayés en quatre petites rencontres face au Lightning. Le Lightning avait vécu pareille situation en 2019 après avoir été balayés par les Blue Jackets. Depuis, ils n’ont pas perdu une seule série éliminatoire…

Tu dois parfois apprendre à perdre avant d’apprendre à gagner. Était-ce le destin des Panthers en 2022? Il va falloir ajouter quelques morceaux à cette équipe pour espérer rebondir dans un an. Mais pour l’instant, on parle surtout d’éventuels départs à Sunrise (Chiarot – qui n’a pas livré la marchandise en Floride – et Giroux), et non d’éventuelles arrivées.

Et l’équipe ne parlera pas au premier tour avant un petit bout de temps. A-t-il été all-in un an trop tôt, pour reprendre les propos de Mathias Brunet hier après-midi?

PLUS DE NOUVELLES