Rangers de Kitchener : leur fiche avec ou sans Filip Mesar, c’est le jour et la nuit

Filip Mesar a été envoyé dans la OHL pour dominer. On ne voulait pas, chez le Canadien, l’envoyer à Laval (là où il y a trop d’attaquants, de toute manière) pour le faire jouer périodiquement et ne pas le voir dominer offensivement.

Le voilà donc, que ça lui plaise ou non, de retour dans le junior après avoir joué chez les pros dans son pays au cours des deux dernières années, mais ça semble fonctionner.

Vous me direz que l’échantillon est petit, mais après quatre matchs dans la OHL, le jeune homme a huit points, soit quatre buts et quatre passes. Il n’avait jamais produit comme ça dans les dernières années.

Lors de ses deux dernières années en Slovaquie, Mesar ne dominait pas offensivement.

  • 2020-2021 : 14 points en 36 matchs
  • 2021-2022 : 16 points en 37 matchs

Le voir à huit points en ce moment (il est à quelques semaines de dépasser son total de 2021-2022) est donc une preuve, malgré le petit échantillon, que le gars est à la bonne place.

Au lieu de survivre chez les pros, il prend confiance en bas.

Hier, par exemple, lors de son quatrième match de la saison, Mesar a marqué un but après avoir accepté la passe d’un coéquipier. Il a pris un tir sur réception.

En fait, il a pris un BON tir sur réception.

Ce que je remarque surtout, c’est que Mesar doit sentir qu’il peut faire une vraie différence à Kitchener puisque son club s’est mis à gagner depuis son arrivée dans la OHL.

En quatre matchs, Mesar a permis aux siens de gagner trois fois. Hier, c’était sa première défaite en bas.

  • 21 octobre : quatre points dans une victoire contre les Wolves.
  • 22 octobre : deux points dans une victoire contre le Storm
  • 25 octobre : un point dans une victoire contre le Storm
  • 30 octobre : un point dans une défaite contre les Otters

Vendredi dernier, Mesar a été laissé de côté contre les Otters et son club a perdu. Le club, qui a une fiche de 4-7, a donc un seul gain (et six revers) sans lui cette saison.

Dans leur division, les Rangers ne sont pas en position de force.

(Crédit: TSN)

La question que je me pose, c’est de savoir si Mesar pourrait être échangé aux fêtes pour rejoindre une équipe lui permettant de gagner les grands honneurs cette année. Si ça ne se place pas, ça se peut.

Mais d’ici là, sa job à lui est de continuer de dominer.

En rafale

– Bonne nouvelle.

– En parlant des jeunes.

– Ce serait fou.

– 120 minutes de pénalité avant le début du match? [RDT]

– Absolument.

PLUS DE NOUVELLES