« Québec is back tabar*** » : Olivier Aubin-Mercier a célébré sa victoire en grand

Vendredi soir, le Québécois Olivier Aubin-Mercier a été couronné champion des poids légers de la Professional Fighters League (PFL). C’est en direct de New York qu’il a battu Stevie Ray afin d’obtenir la victoire.

OAM est surnommé le « Canadian Gangster », mais dans les faits, j’ai envie de le renommer le voyou québécois. Pourquoi? En raison de la manière dont il a réagi après sa victoire.

À son sixième combat au sein de la PFL, il a obtenu son deuxième KO et sa première ceinture de champion. Visiblement, il était très content de son exploit, il va sans dire.

Et il l’a célébré avec une citation à la hauteur.

Québec is back tabar***! – Olivier Aubin-Mercier

Après s’être fait demander ce qu’il allait faire avec le million de dollars qu’il venait de gagner, le Québécois a répliqué ceci. Ce n’est pas une réponse précise à la question.

Mais on s’en fout : sa réponse est parfaite.

Aubin-Mercier fait donc rayonner le Québec sur la scène internationale, ce qui est très intéressant pour le retour en force de nos athlètes d’ici dans des disciplines du genre.

C’est important.

Il pourrait donc devenir un des combattants les plus importants au Québec depuis Georges St-Pierre. Ce dernier lui a d’ailleurs donné un conseil technique (de frapper avec sa jambe derrière la tête de son adversaire) avant son combat, mais ça s’est retourné contre Aubin-Mercier.

« Tabar*** de Georges, est*, me donner des conseils de même », a-t-il même affirmé ce matin chez BPM Sports.

Clairement, sa grand-mère doit être fier de l’entendre parler de la sorte, lui qui aime évoquer les saints quand il est appelé à discuter publiquement avec un micro sous le nez.

Je ne lui lancerai pas la première pierre.

PLUS DE NOUVELLES