Problèmes d’alcool : Bob Murray quitte son poste de DG des Ducks

C’est maintenant officiel : Bob Murray ne sera plus le directeur-général des Ducks d’Anaheim.

L’informateur Elliotte Friedman de Sportsnet a publié l’information en soirée, affirmant que celui qui tenait les rennes du club depuis 2008 avait rejoint un programme d’aide pour les abus d’alcool.

Rappelons que l’homme de 66 ans avait été placé en congé administratif hier, en raison « d’accusations de conduite professionnelle inappropriée » venant de l’interne.

Ajoutons à cela l’histoire de Carey Price, qui a révélé avoir une dépendance qu’il n’a pas souhaité identifier, et on assiste à une montée soudaine de mise en lumière des problèmes hors glace dans le monde du hockey. Et même si les deux situations ne sont pas totalement comparables, le constat demeure le même : il y a eu un certain déclic dernièrement sur cet aspect.

Henry et Susan Samueli, propriétaires de la franchise californienne, ont été informés ce matin du départ de leur DG, qui a par ailleurs été nommé comme celui de l’année en 2014. Dans une déclaration officielle, après s’être excusés pour son comportement, ils ont tout de même démontré une ouverture à ce qu’il se soit avoué avoir un problème.

« Alors que nous ne tolérons pas sa conduite, nous supportons pleinement ses efforts pour améliorer sa santé physique et mentale en demandant de l’aide. »

En 14 saisons avec Anaheim, Bob Murray a enregistré neuf apparitions en séries éliminatoires et construit une équipe qui se sera rendu jusqu’en finale de conférence à deux reprises, soit en 2015 puis en 2017.

On peut se demander ce que son départ signifiera pour Martin Madden Jr. et Joel Bouchard, les deux Québécois qui travaillent pour l’organisation.

Bras droit de Murray pour la deuxième saison, le premier pourrait potentiellement hériter du siège de DG. Natif de la ville de Québec, il a précédemment été le directeur du recrutement pendant 12 ans à Anaheim. George Parros est aussi un nom qui a circulé.

Pour le moment, c’est Jeff Solomon qui portera le chapeau de DG par intérim, mais les propriétaires ont indiqué qu’ils commenceraient à rechercher activement un nouveau responsable permanent.

Bouchard, de son côté, est désormais l’entraîneur-chef des Gulls de San Diego dans la Ligue américaine. Pour l’instant, sa formation occupe le neuvième et dernier rang dans la division Pacifique, avec une fiche de deux victoires contre cinq défaites. Embauché par Bob Murray cet été, pourrait-il voir son séjour prendre fin plus tôt que prévu?

PLUS DE NOUVELLES