Premier jeu blanc pour Yaroslav Askarov dans la KHL

Il s’agit de son pitch de vente : Yaroslav Askarov est le meilleur gardien disponible au repêchage depuis Carey Price, en 2005. Au coeur d’une ère où les équipes hésitent à repêcher un gardien en première ronde, le gardien russe risque fort probablement d’être sélectionné parmi les 10 premiers joueurs de cet encan. Il a brillé sur la scène internationale et montre plusieurs atouts en commun avec les meilleurs gardiens de la LNH.

Or, il n’a pas énormément d’expérience au plus haut niveau. En 2019-2020, il n’a gardé le filet du SKA (KHL) qu’à une seule reprise. Il avait alors accordé seulement deux buts avant de retourner dans la MHL.

Mardi, il a enfin obtenu du temps de jeu dans une victoire du SKA. Stoppant 14 des 15 tirs dirigés vers lui en 42 minutes sur la patinoire, il a montré de belles choses à son équipe. Il est très intéressant de le voir évoluer chez les professionnels à quelques semaines du repêchage.

C’est toutefois aujourd’hui qu’il a réellement causé des vagues dans le monde du hockey. Yaroslav Askarov a signé le premier blanchissage de sa carrière, à son troisième match dans la KHL. Il n’a que 18 ans, rappelons-le. Askarov a arrêté 33 rondelles pour se mériter ce bel accomplissement.

Il a très bien paru tout au long de ce match contre Spartak, qui n’a jamais été dans le coup. Cet arrêt sensationnel a notamment fait le tour du Hockey Twitter cet après-midi. Seigneur qu’il est bon…

Admirez aussi cette belle séquence qui démontre qu’il est difficile de déstabiliser un gardien aussi calme. Après une décision douteuse, Askarov revient en position et stoppe la rondelle avec aise.

Il se mérite ainsi de beaux compliments de la part de son entraîneur…

Askarov ne devrait pas glisser plus loin que le neuvième rang, à mon avis. Je ne serais pas surpris de le voir sortir beaucoup plus haut qu’on ne le pense, s’il continue à briller dans la deuxième meilleure ligue au monde. Après tout, il est probablement l’un des trois ou quatre joueurs les plus talentueux (toutes positions confondues) de cette cuvée.

À suivre…

PLUS DE NOUVELLES