PP vs PK chez le Canadien : le verre à moitié plein ou à moitié vide?

(Autre) Bonne nouvelle chez le Canadien! Tous les joueurs se sont entraînés ensemble ce matin. Tout le monde a sauté sur la glace aux alentours de 10h15 à Brossard. Il s’agissait d’un premier entraînement avec le groupe pour Brett Kulak, dont l’isolement préventif a pris fin mardi soir.

Kulak portait son nouveau/vieux #17… mais il avait toujours le #77 sur son casque.

L’équipe a exclusivement pratiqué ses unités spéciales (avantage numérique et infériorité numérique).

Selon les journalistes sur place, le CH semble davantage prêt à écouler des pénalités qu’à profiter de ses power plays. On peut voir le verre à moitié plein ou à moitié vide…

Soit on encense Selke Danault et ses coéquipiers, soit on se demande où est passée la touche offensive des meilleurs joueurs de l’équipe…

Mais sachant que le score était de 1 à 1 entre l’équipe penalty kill et l’équipe power play après quelques minutes d’un match simulé, je ne sais pas trop comment je vois le verre tricolore, moi…

À noter que les entraîneurs n’ont pas chaussé leurs patins aujourd’hui. Ils sont restés sur le banc.

Voici à quoi ressemblait l’équipe power play :

Drouin – Tatar – Suzuki
Weber – Gallagher

Domi – Kotkaniemi – Weal
Petry – Armia

L’équipe penalty kill avait ce look-là, elle :

Lehkonen – Danault
Chiarot – Mete

Byron – Weise
Kulak – Fleury

Evans – Poehling
Ouellet – Folin

Bizarre de voir Mete en infériorité numérique et non en power play, mais bon…

Belzile, Poehling, Dauphin, Hudon, Brook, Olofsson et Juulsen n’avaient pas de chaise attitrée.

Peut-on penser que Weber, Petry, Chiarot, Kulak, Mete et Fleury formeront le top six de l’équipe face aux Penguins? Il est encore trop tôt pour confirmer quoi que ce soit, mais ça se peut…

Juulsen et Folin surpasseront-ils Fleury à la ligne d’arrivée?

À l’attaque, Kotkaniemi, Weal, Byron et Weise seront-ils préférés à Jake Evans?

Il ne reste que deux séances d’entraînement à Brossard avant de quitter vers Toronto. Ça commence vraiment à sentir le retour du hockey…

À noter que seul Alexander Romanov n’a pas sauté sur la patinoire ce matin. Il attend l’équipe à Toronto.

PLUS DE NOUVELLES