Poste de DG : le Canadien a rencontré Patrick Roy

Dans un développement important qui vient contredire ce qui a été affirmé dans les derniers jours, Renaud Lavoie a affirmé que Patrick Roy avait finalement obtenu une rencontre avec le Canadien de Montréal, aujourd’hui.

Selon l’informateur de TVA Sports, cette rencontre était déjà prévue depuis longtemps. « Geoff Molson avait appelé Jacques Tanguay (président des Remparts de Québec) pour lui demander la permission de parler à Patrick Roy », rapporte-t-il.

Le principal intéressé avait simplement démenti les rumeurs pour être certain de ne pas se mettre dans le pétrin. Il ne savait pas à quel point il pouvait révéler de l’information.

« Pourquoi a-t-il donc nié jeudi en point de presse le fait qu’il rencontrait les Canadiens vendredi? Je lui ai parlé aujourd’hui et il m’a mentionné qu’il voulait protéger le Canadien dans ce processus-là », insiste Renaud Lavoie.

Le journaliste avait affirmé plus tôt cette semaine qu’une rencontre entre les deux camps aurait lieu. Il avait finalement raison.

En revanche, une discussion ne garantit pas le poste. Comme le souligne Lavoie, plusieurs bons candidats sont encore de la partie : Roberto Luongo, Daniel Brière, Mathieu Darche, Kent Hughes, Stéphane Quintal, Marc Denis.

Et, qu’on le veuille ou non, Patrick Roy est un choix controversé. De le voir travailler de concert avec Jeff Gorton, ce serait, disons, quelque chose.

Côté logistique, Lavoie rapporte qu’il y aura maintenant une deuxième ronde d’entrevues. La première s’est déroulée sans trop de remous, à son dire.

« Je n’ai pas entendu parler d’une rencontre qui a mal tourné jusqu’à présent, bien au contraire. Le niveau de respect envers chaque candidat est extrêmement élevé. Beaucoup de gens ont été rencontrés, mais on voulait s’assurer du côté du CH de parler à tout le monde. »

Incertain quant à la date exacte de la nomination du successeur de Marc Bergevin, l’informateur est catégorique : ce sera avant la fin du mois de janvier.

en rafale

– Bien vu.

– Blessé, Norlinder ne joue plus beaucoup.

– Son passage dans la Ligue américaine ne semble plus nécessaire.

– Bonne nouvelle pour le combattant québécois.

– Le skieur a encore une fois été couronné.

PLUS DE NOUVELLES