Plus de craintes à avoir concernant Alexander Radulov | Brian Flynn n’est pas toujours tranquille | En rafale

C’est aujourd’hui que le nouveau numéro 47 du Canadien de Montréal offrait sa première performance devant les médias montréalais. Radu était radieux, mais il manquait un peu de dents dans ce sourire-là.

La bague qu’il porte fièrement fait réellement de lui un nouvel homme… jusqu’à preuve du contraire. Maudit que le CH est bon en communication/image.  

L’ancien des Remparts a jasé avec son nouvel entraîneur et ça semble avoir cliqué, donc on n’a pas à être inquiet… pour l’instant. Il a également mentionné qu’il avait fait un trait sur le passé et qu’il se concentrait sur le présent. Il est venu à Montréal pour jouer dans une ville de hockey et tout donner pour cette formation historique. C’est simple, pour Radu, c’est un honneur d’évoluer pour le Canadien et il est très heureux d’être avec cette équipe.

Radu a vraiment confiance en son équipe… et il a également confiance en lui, il a vraiment la rage de vaincre.

Avez-vous autant confiance que lui en cette « nouvelle » mouture qu’a monté Marc Bergevin? Pour ma part, une chose demeure certaine, j’ai réellement confiance aux trois nouvelles additions majeures de notre cher D.G., Marc Bergevin.

Brian Flynn le tranquille pas toujours tranquille
Flynn est a l’image du joueur qu’il est dans sa vie de tous les jours : il ne fait pas de vague. Sur la glace, il a un rôle de soutien… et il le comble parfaitement. En dehors de celle-ci, il a une vie très paisible. Toutefois, de temps à autre, il aime bien nous étaler la souplesse de ses mains lors d’un échappé.

… Et dans la vie de tous les jours, il a bien le droit d’avoir une petite échappée de temps en temps.

Scenes from a Newport restaurant #thisis30 #algust #endlessummer

A post shared by Alyssa (@alyssakflynn) on

Ce n’est aucunement un écart de conduite, c’est un gars qui profite du soleil, de la fin de saison estival et des ses amis.

En rafale
– Le Canadien ne veut plus du No excuses?

– Puisque les Blackhawks ont dû se départir de Teuvo Teravainen, bien malgré eux, dans la transaction Bickell, le Finlandais ne sera jamais devenu le centre souhaité par ceux-ci. [TSLH]

– Même si Sergei Mozyakin domine dans la KHL, il ne viendra jamais en Amérique puisqu’il est « vieux ». [TSLH]

– L’été prochain sera vraiment une période de gardien de but. [TSLH]

– Et si Kevin Shattenkirk ne quittait pas les Blues de Saint-Louis finalement? [NBC]

– Finalement, que se passera-t-il avec Vladimir Sobotka?

PLUS DE NOUVELLES