Pierre Houde se doute depuis longtemps que Marc Denis pourrait rejoindre le CH

Quand on écoute un match du Canadien sur les ondes de RDS, ça ne prend pas beaucoup de temps avant de remarquer à quel point Marc Denis sait de quoi il parle. Il offre de savantes analyses et il semble être passionné par le sport dans lequel il a baigné toute sa vie.

Et étant donné que le poste de DG du CH est désormais à combler, ce n’est pas surprenant de voir qu’il est considéré pour l’emploi. En plus de son travail d’analyste, il travaille également comme dirigeant dans la LHJMQ depuis quelques années.

S’il y en a un qui est bien au fait de la capacité de Denis à occuper un poste dans l’organigramme du Canadien (que ce soit celui de DG ou un autre), c’est son partner in crime, Pierre Houde. Ça fait déjà une dizaine d’années que les deux assurent la description des matchs de l’équipe, et si on se fie aux propos du descripteur, ça fait longtemps qu’il se doute que ce n’est qu’une question de temps avant qu’il rejoigne l’équipe.

En fait, avant même le début de la saison (alors que le futur de Marc Bergevin était déjà en doute), Houde se doutait bien que des changements risquaient d’avoir lieu et il était bien conscient que son partenaire pourrait être considéré. Il lui en a d’ailleurs parlé plus tôt cette saison (ce qui a pris Denis de court), comme il l’explique lui-même :

Je lui ai dit : ‟Écoute, Marc, la direction du Canadien ne peut pas ne pas te considérer pour un poste dans la structure des opérations hockey.” Est-ce que c’est comme directeur général ? Comme directeur du recrutement ? Dans le développement des joueurs ? Je pense que Marc peut être une excellente ressource à ces échelons-là. – Pierre Houde

Le descripteur affirme qu’il serait très triste de perdre son analyste sur le plan personnel, mais il est bien conscient qu’une tête de hockey comme Denis serait un ajout important pour le Tricolore. Il rappelle à quel point il est quelqu’un de passionné par le hockey et qu’il est quelqu’un qui travaille très fort pour en savoir le plus possible sur ce qui se passe dans le monde du hockey.

Mon collègue Vincent Fournier vous dressait d’ailleurs un portrait de sa candidature récemment.

Nicolas-Étienne Côté, qui travaille pour RDS, mentionne quant à lui le professionnalisme de son collègue comme l’une de ses principales qualités. Il explique que Denis a poussé pour que le réseau utilise les statistiques avancées dans la présentation des matchs (et ça, ça pourrait lui faire gagner des points auprès de Jeff Gorton, qui est un gros fan des analytics) et qu’il est un gars qui s’informe partout dans la LNH pour parfaire ses analyses.

La candidature de Marc Denis est très intéressante pour le poste de DG et ce serait une très belle acquisition du Canadien. Ce serait surtout une grosse perte pour RDS, une autre après le départ de Chantal Machabée pour rejoindre le Tricolore à titre de vice-présidente des communications.

En rafale

– Le CH fait partie des 20 équipes (en plus de la LNH elle-même) qui poursuivent leur compagnie d’assurances en raison de bris de contrats en raison de la COVID-19.

– Une autre tuile s’abat sur la tête des Oilers.

Et parlant des Oilers, Mikko Koskinen se vide le cœur.

– Une transaction à la saveur « on s’échange des jeunes qui déçoivent pour espérer qu’un nouveau départ puisse les relancer ».

– Logique.

– La OHL a la ferme intention de conclure sa saison malgré la COVID-19.

PLUS DE NOUVELLES