P.K. Subban se voit toujours comme l’un des meilleurs défenseurs de la LNH

P.K. Subban a célébré son 31e anniversaire de naissance hier. Le défenseur torontois a disputé la saison 2019-20 dans l’uniforme des Devils du New Jersey… et disons que ça n’a (vraiment) pas été une réussite.

Malgré un rôle et des responsabilités accrus, Subban n’a récolté que 18 points en 68 rencontres cette saison… dont seulement sept buts. Il nous avait habitués à des saisons de 10 à 15 buts à Montréal.

Depuis trois ans, sa régression est visible sans même avoir à sortir quatre ou cinq graphiques de statistiques avancées. Le #76 est passé de 59 à 31… puis à 18 points. Tout ça avec des différentiels respectifs de plus-18, plus-5… et moins-21.

(Crédit: HockeyDb.com)

Plusieurs personnes croient que ses blessures au dos notamment ont rattrapé le défenseur des Devils. D’autres avancent qu’il s’entraîne trop les muscles et pas assez le cardio. Et bien évidemment, il y a ceux et celles qui soutiennent que Subban met trop de temps et d’énergie à promouvoir son brand et son image, plutôt qu’à maintenir ses hockey skills.

Subban est aussi en couple avec Lindsen Vonn depuis le milieu de l’année 2018, soit exactement le moment où il s’est mis à régresser de façon spectaculaire. Hasard ou pas? Aucune idée.

Même si plusieurs experts croient que Subban pourrait voir son contrat (deux saisons encore) être racheté si jamais la LNH autorise un rachat sans pénalité à la reprise de ses activités et même si les Devils n’ont pas eu à débourser la lune pour l’obtenir, le principal intéressé se considère encore parmi l’élite, lui. Il se voit toujours comme étant l’un des meilleurs défenseurs du circuit Bettman,

Subban est sans équivoque : il croit même qu’il pourrait remporter un deuxième trophée Norris dans le futur! Il a toujours eu une très haute estime de lui-même.

« Selon moi, je suis toujours l’un des meilleurs défenseur de la ligue. Dans les gros matchs et dans les moments importants, je me sens comme l’un des joueurs que les équipes voudraient avoir dans leur alignement et pouvoir se fier sur (moi). Ça a toujours été mon style de jeu. » – P.K. Subban au Men’s Journal

Le #76 des Devils a avoué qu’il avait été différent de passer d’une équipe contender comme celle des Predators à une jeune équipe qui n’a pas fait les séries souvent. Mais il n’a pas expliqué sa mauvaise dernière campagne à Nashville…

Au final, Subban a réitéré qu’il croyait être en mesure de remporter une Coupe Stanley ou un trophée Norris avant d’accrocher ses patins. Y croyez-vous?

PLUS DE NOUVELLES