Owen Beck : un top-9 dans la LNH dans quatre ou cinq ans, croit Marc-André Dumont

Hier soir, Owen Beck a connu certainement l’une des meilleures soirées de sa vie. Il a non seulement gagné la Coupe Memorial avec une performance de deux buts, mais il a remporté le titre du meilleur joueur du tournoi.

Maintenant, il passe à la prochaine étape, c’est-à-dire, le hockey professionnel.

Effectivement, à 20 ans, il s’agissait de son dernier match junior. L’an prochain, il sera de l’alignement du Rocket de Laval et pourra bénéficier des conseils de Jean-François Houle, qui sera de retour avec l’équipe.

D’ailleurs, dans le balado Sortie de zoneles gars se demandaient si sous la gouverne de Houle, le centre pourrait faire le saut dans la LNH dans un an. Il ne faut pas partir en peur, le gars est étiqueté comme un centre de troisième trio au mieux dans la LNH et avec les contrats de Jake Evans et Christian Dvorak qui expirent après la saison 2024-2025, une place pourrait se libérer à ce moment.

Chose certaine, c’est difficile de le voir à Montréal dès septembre prochain. Il devra connaître un gros camp pour ce faire.

Ce n’est toutefois pas tout le monde qui le voit dans la métropole bientôt. De passage sur les ondes du BPM Sports, Marc-André Dumont croit qu’on le verra dans la grande ligue dans quatre ou cinq ans sur un top-9.

L’homme de hockey est d’avis que Beck est sur une bonne courbe de progression, mais que son arrivée dans la LNH n’est pas pour tout de suite.

Évidemment, les blessures au sein du grand club pourraient jouer dans la balance, mais si tout va bien, Beck devrait faire le saut à Montréal à 24-25 ans. Est-ce idéal? On verra.

Chose certaine, l’ancien choix de deuxième tour de l’équipe en 2022 a connu une belle carrière junior où il a inscrit 236 points en 235 matchs. En 57 matchs cette saison, il a récolté 81 points, mais c’est normal pour un gars de 20 ans de dominer dans le hockey junior. Comme l’a dit Simon Snake Boisvert au dernier épisode du Processus, « ça aurait été alarmant s’il n’avait pas dominé »…

En rafale

– C’est ce que ça prend.

– On l’attendait.

– J’imagine.

– Des nouvelles de la LPHF.

– Lane Lambert à Toronto?

PLUS DE NOUVELLES