Otto Leskinen pourrait affronter le joueur de l’heure ce soir

Le Canadien a (enfin) mis fin à sa série de défaites mardi soir en venant à bout (non pas facilement) des Islanders au Centre Bell. Il tentera de récolter une deuxième victoire consécutive – et un cinquième point sur une possibilité de six – ce soir devant ses partisans. L’Avalanche sera en ville pour l’occasion, eux qui étaient à Toronto hier soir. #19h00 #RDS

Quoi de mieux pour le CH qu’encore une fois affronter une équipe qui a joué la veille et qui a voyagé en début de nuit?

L’Avalanche connaît tout un début de saison (17-8-2), malgré de nombreux joueurs à l’infirmerie. La mauvaise nouvelle? Nathan MacKinnon est en santé et il est en pleine possession de ses moyens. Il a récolté pas moins de 11 points lors de ses quatre derniers matchs (quatre victoires de l’équipe). Mikko Rantanen a aussi retrouvé la santé, alors que Gabriel Landeskog a recommencé à s’entraîner avec ses coéquipiers. Reste Colin Wilson, Andrew Burakovsky et Erik Johnson sur la touche…

Les joueurs du Canadien tiendront un court morning skate vers 10h30 ce matin. On y apprendra l’identité du gardien de but partant. Ça risque fort d’être Carey Price (et Cayden Primeau demain à New York?), mais attendons…

Est-ce qu’Otto Leskinen, qui portera le #64 avec sa nouvelle équipe, sera en uniforme ce soir? Étant donné le peu de confiance du coach envers Mike Reilly – il n’a joué que deux matchs depuis le 7 novembre – et le jeu moins efficace de Brett Kulak cette saison, je crois que oui (sur la troisième paire, aux côtés de Cale Fleury).

L’équilibre du CH à la ligne bleue est fragile. Très fragile.

Leskinen était (très) heureux d’avoir été appelé à Montréal hier. L’histoire ne dit pas si Otto Leskinen sautera aussi dans les bras de Claude Julien, lorsqu’il recevra une bonne nouvelle de sa part, hehe.

Est-ce que Charles Hudon sera encore une fois l’attaquant de trop, lui qui a vu Matthew Peca prendre sa place mardi soir et qui n’est plus qu’à deux matchs de devoir passer au ballottage avant de retourner à Laval?

On aura des confirmations en fin de matinée.

Espérons que le Canadien saura se montrer aussi efficace à court d’un homme aussi ce soir… que Ben Chiarot sera moins sollicité… Que la défensive se ressaisira (elle vient au 28e rang de la LNH au chapitre des buts contre par match)… Que Shea Weber parviendra à encore appuyer l’attaque…

Et que les gars ne prendront pas ça relax après une seule victoire!

Max Domi est présentement l’un des pires joueurs du circuit au cercle des mises au jeu. Oui, Nick Suzuki peut prendre des faceoffs et retourner à l’aile ensuite… mais un jour ou l’autre, Claude Julien risque de devoir retourner Domi à l’aile.

Comment réagira-t-il cette fois?

Si j’étais lui, je trouverais un moyen de remporter davantage de mises au jeu. Ça lui évitera du trouble de la frustration…

À noter que Domi n’a récolté qu’une seule petite mention d’aide lors de ses cinq dernières rencontres (et un différentiel cumulatif de moins-5), tout ça après avoir connu un bon match (trois points) lors de son retour au centre. Il se doit d’être plus constant, lui qui se négociera bientôt un nouveau contrat.

PLUS DE NOUVELLES