On peut (presque) éliminer Quinton Hughes des spéculations à Montréal

Il semblerait bien que le nom de Quinton Hughes puisse définitivement être effacé des nombreuses rumeurs concernant la prochaine sélection du Canadien, en première ronde, vendredi.

Lors d’une entrevue au TSN690, cet après-midi, le directeur du groupe de recrutement du Tricolore a mentionné croire que le défenseur américain allait avoir de la difficulté à défendre au prochain niveau.

Comme Grant McCagg le mentionne, le Canadien ne peut pas espérer gagner (à moyen terme) avec deux défenseurs de moins de 5 pieds 10 au sein de son alignement. La LNH n’a pas changé tant que ça et les séries éliminatoires se gagnent avec un minimum de jeu physique.

Pour ce qui est de Kotkaniemi, Timmins a été bien plus gentil. Le Finlandais est un vrai centre et est devenu très mature à travers sa dernière saison. On semble l’aimer beaucoup plus que Hughes, ça c’est certain.

On a aussi tenu à préciser, pendant l’entrevue, que deux autres espoirs (outre Kotkaniemi) étaient au fameux souper avec la direction du Canadien. Il est donc maintenant invalide d’argumenter en faveur du centre en se basant sur cet évènement.

Timmins a également presque confirmé que Filip Zadina ne sera pas sélectionné par le Canadien. Il a dit de belles choses à propos de Brady Tkachuk, mais au final, c’est Kotkaniemi qui semble être en route vers Montréal.

La liste du Canadien

En entrevue avec The Athletic, Timmins a également parlé de la façon de procéder du Tricolore en vue du repêchage, plus précisément à propos de la liste de préférence.

Il est révélé dans le texte que seulement 75 noms sur plus de 300 sont sur la liste de l’équipe. Il n’y en a donc pas tant que ça.

La liste serait aussi départagée dans plusieurs catégories, contrairement à l’ancienne méthode (1 à 75).

Et comme on le sait, les centres et les défenseurs possèdent une valeur supérieure à celle des ailiers. Il s’agit d’un autre argument en faveur de Kotkaniemi, s’il doit se retrouver face à face avec Brady Tkachuk ou Filip Zadina.

Par contre, par rapport aux petits défenseurs, Timmins se contredit un peu en disant que les petits défenseurs pouvant se faire valoir dans la Ligue nationale sont de plus en plus nombreux. Juge-t-il par contre que Hughes n’a pas suffisamment de qualités défensives pour être efficace au prochain niveau?

Qui sait.

The Athletic, suite à cette entrevue, a établi une liste de probabilité concernant le choix #3 du Canadien. 

Elle va comme suit. 

  1. Jesperi Kotkaniemi (55%)
  2. Brady Tkachuk (20%)
  3. Filip Zadina (14%)
  4. Noah Dobson (5%)
  5. Evan Bouchard (4%)
  6. Quinn Hughes (2%)
PLUS DE NOUVELLES