Oliver Ekman-Larsson et Conor Garland seront échangés à Vancouver dans une énorme transaction

Oliver Ekman-Larsson et Conor Garland vont finalement pouvoir planter une pancarte à vendre devant leur maison de l’Arizona : ils s’en vont à Vancouver pour la suite des choses.

Les deux gars ont été échangés contre le neuvième choix au total ce soir, Antoine Roussel, Jay Beagle et Loui Eriksson. Un deuxième choix de 2022 et un septième choix s’en vont aussi en Arizona, qui retiennent 1.25 M$ par année du salaire de OEL.

C’est évidemment une énorme transaction qui permet aux Coyotes de se sauver du gros contrat de OEL (six ans à 8.25 M$ sur la masse) et de Conor Garland, qui va se mériter une augmentation de salaire à titre de RFA qui gagnait 775 000 en 2021.

Mais à la place de payer des bons contrats à long terme, ils vont payer de mauvais contrats à court terme et obtenir le premier choix des Canucks.

Ils héritent donc du contrat de Loui Eriksson (dernière année à six millions de dollars), d’Antoine Roussel (dernière année à trois M$) et de Jay Beagle (dernière année à trois M$ aussi). Ce sont tous des contrats à court terme.

Ils libèrent donc de l’argent à court terme contre des bons joueurs à long terme.

Antoine Roussel aura donc l’opportunité de travailler avec André Tourigny.

Avec les contrats d’Andrew Ladd et de Shayne Gostisbehere en plus, les Coyotes se retrouvent avec plusieurs mauvais contrats, mais plusieurs actifs au repêchage.

Ça brasse donc fort pour libérer de l’argent chez plusieurs formations de la LNH… et les Coyotes répondent présents.

Reste à voir l’impact que cela aura sur le reste de la soirée.

PLUS DE NOUVELLES