Non pas un, mais deux Jumbotrons pour les partisans du Kraken

Nous sommes le 13 septembre. Le camp des recrues s’ouvrira dans 48 heures chez le Canadien.

Rappel : 27 joueurs dont Mattias Norlinder et Kaiden Guhle participeront à ce camp. Logan Mailloux n’y sera pas, lui. Des matchs intra équipe, des rencontres amicales face aux espoirs des Sénateurs et une partie préparatoire face aux meilleurs joueurs universitaires sont au menu. Tout ça, d’ici le 21 septembre… date du tournoi de golf de la Fondation des Canadiens pour l’Enfance.

Le vrai camp débutera le 22 septembre, lui… et le décompte vers l’ouverture de la saison régulière est amorcée dans la LNH.

Le Kraken de Seattle prend officiellement vie présentement.

La semaine dernière, des joueurs de la nouvelle concession ont patiné de façon informelle ensemble au Kraken Community Iceplex.

L’équipe ouvrira, tout comme le Canadien, son camp des recrues au cours des prochains jours et son vrai camp, la semaine prochaine. Son premier match préparatoire sera disputé le 26 septembre prochain à Seattle (face aux Canucks) et la saison régulière du Kraken prendra vie le 13 octobre à Vegas. Seattle disputera ses cinq premiers matchs réguliers sur la route.

À noter que les trois parties préparatoires de l’équipe à domicile ne seront pas disputées au KeyArena (nouvellement rénové). Il ne servira pour la première fois que le 23 octobre afin d’accueillir les Canucks.

L’organisation du Kraken s’est fait plutôt discrète sur les features du KeyArena 2.0.

Par contre, tel que rapporté par des gamers (NHL 22), puis le compte Instagram IceBreakers et finalement le site partisan HabsolumentFan.com, il y aura non pas un, mais deux écrans géants d’accrochés au plafond de l’aréna. Au lieu d’avoir un seul Jumbotron au centre de la glace, le KeyArena sera doté de deux Jumbotrons (un dans chaque zone).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Breakers (@nhlbreakers)

Deux Jumbotrons, ça devrait permettre de créer toute une ambiance dans l’aréna, ça!

(Crédit: Capture d’écran/HabsolumentFan.com)

Depuis tantôt, j’écris KeyArena lorsqu’il est question de l’amphithéâtre du Kraken, mais je devrai faire attention pour me mettre à jour. Le Kraken a vendu les droits de son l’aréna à The Climate Pledge, une initiative lancée par Amazon et Global Optimism ayant pour objectif d’inviter les compagnies à devenir zéro carbone en 2040. Bref, leur aréna sera commandité par une initiative écologique.

Il faudra donc éviter de parler du KeyArena et plutôt avoir le réflexe de le nommer le Climate Pledge Arena.

Revenons au hockey…

J’ai comme l’impression que je vais passer quelques courtes nuits en début de saison, curieux de voir de quoi auront l’air les premiers pas de cette nouvelle concession.

Ceci étant dit, je crois qu’il faudra être patient (trois à cinq ans?) avant de peut-être pouvoir penser la voir connaître autant de succès que les Golden Knights. Les deux franchises n’ont pas été construites de la même façon. Le Kraken a quand même levé le nez sur le gardien de but ayant le plus de chances de remporter la prochaine médaille d’or olympique en ce moment…

En rafale

– Tuukka Rask estime qu’il sera prêt à jouer en janvier et il aimerait bien signer un contrat à rabais pour terminer la saison (et sa carrière) à Boston. [HFans]

– Manque–t-il un défenseur offensif chez le Canadien? [THW]

– Les Canucks auraient démontré beaucoup d’intérêt envers Tyler Ennis. [NTR]

– Plusieurs joueurs d’impact n’ont jamais remporté un seul trophée jusqu’ici dans leur carrière dans la LNH. [HFans]

– Ces gens-là sont des machines.

– Un peu intense, non?

PLUS DE NOUVELLES