Milan Lucic lève sa clause de non-mouvement : Carey Price fera-t-il de même?

Avec le repêchage d’expansion du Kraken de Seattle qui arrive à grands pas, il sera important de garder à l’œil ce que chaque équipe fera quant aux joueurs qu’elle protégera.

Il sera intéressant de suivre cela, car certaines équipes éprouveront des difficultés dans le choix de leurs protégés, en raison du fait que certains joueurs détiennent des clauses de non-mouvement, poussant ainsi leur équipe respective à les protéger, à moins que cette clause ne soit levée avec l’accord du joueur.

C’est ce qui s’est passé plus tôt aujourd’hui alors que Milan Lucic a annoncé qu’il lèverait sa clause de non-mouvement en vue du repêchage d’expansion, afin d’aider son équipe, les Flames de Calgary, dans leur gestion de la saison morte à venir.

Cela permettra au directeur général des Flames, Brad Treliving, de protéger un autre joueur que Lucic, qui aurait fort probablement été repêché par Seattle.

C’est un geste de grande classe de la part du robuste attaquant de 32 ans, lui qui a expliqué en entrevue avec Sportsnet qu’il voulait rester avec les Flames pour le reste de sa carrière. Il explique toutefois être conscient qu’il aurait nui à son DG en le forçant à le protéger. Il donne donc un bon coup de main à son DG.

Si l’on regarde maintenant parmi les autres équipes qui pourraient bénéficier de ce genre de situation, le Canadien de Montréal est la première équipe qui me vient en tête.

En effet, le CH pourrait grandement bénéficier d’une situation semblable avec Carey Price. Le gardien du tricolore a effectivement une clause de non-mouvement, qu’il pourrait lever, permettant ainsi au CH de protéger Jake Allen à sa place. Ce dernier serait fort probablement le choix de Seattle s’il n’est pas protégé, ou si Bergevin ne tente pas de le garder en faisant une transaction avec Seattle. Il connaît une excellente campagne, et le Kraken ne passera pas à côté d’un tel gardien.

À 10.5M$ par année pour encore cinq saisons après celle en cours, il se pourrait très bien que Carey Price n’intéresse pas le Kraken. Toutefois, ce dernier pourrait également être intéressé à repêcher le vétéran gardien de but pour en faire la tête d’affiche de leur équipe, comme Marc-André Fleury l’a été pour les Golden Knights de Vegas.

Si vous vous dîtes que Price ne fera jamais ça, je suis presque entièrement d’accord avec vous. Toutefois, ce dernier ayant grandi pas trop loin de Seattle, pourrait dans un scénario idéal accepter le fait de ne pas être protégé, et ainsi prendre le risque d’être repêché par Seattle.

Milan Lucic, ayant également grandi pas trop loin de Seattle, a décidé de prendre ce risque pour le bien de son équipe.

Est-ce que Carey Price prendra ce risque? Fort probablement que non.

Est-ce que Marc Bergevin demandera à Price de lever sa clause de non-mouvement? Fort probablement que non aussi.

Toutefois, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve.

PLUS DE NOUVELLES