Max Domi parle comme s’il allait jouer

Même s’il n’a pas connu une campagne 2019-20 aussi électrisante que sa première avec le Canadien, où il a récolté un impressionnant total de 72 points, Max Domi demeure un guerrier. Le jeune homme de 25 ans souffre de diabète type 1, ce qui ne l’a jamais empêché de performer au niveau junior et au niveau de la Ligue nationale de hockey. Il peut paraître parfois égocentrique ou inconstant, mais comment ne pas apprécier le travail « général » de cette petite peste de luxe? Il travaille toujours, mais pas toujours de la bonne façon.

Bref. Avec la COVID-19, on sait que Domi est à risque à cause de sa maladie, mais le principal intéressé ne semble pas trop s’inquiéter avec ça et il parle comme s’il allait enfiler son uniforme lors du retour des activités. Il a indiqué avoir très hâte d’affronter les Penguins de Pittsburgh.

Le petit numéro 13 a également avoué que cette pause était particulière puisque les joueurs ne peuvent/pouvaient pas s’entraîner sur une patinoire. Après trois mois sans patiner, ce qui n’est jamais arrivé à Domi, il sent que son corps est prêt et fort probablement guéri des petites blessures subies pendant une longue saison.

À ce sujet, il a souligné que les trois semaines de camp d’entraînement seront suffisantes afin de reprendre la forme, même si ce ne sera pas évident au départ. Ajoutons à cette donnée que les joueurs du Canadien ne patineront pas ensemble encore avant un petit bout, ce qui pourrait les désavantager contre les Penguins, qui eux, s’entraînent depuis le début de la semaine.

PLUS DE NOUVELLES