Max Domi devrait être en mesure de jouer cet été

On le sait. Max Domi est atteint du diabète de type 1. Il en a même parlé dans son excellent bouquin paru l’automne dernier.

On sait qu’il est en excellente forme physique et qu’il traite de façon TRÈS efficace son diabète.

Mais on a aussi entendu dire que souffrir de diabète augmentait de façon importante les chances de développer des complications associées à la COVID-19. Par complication, on parle parfois de mort.

Selon certaines études, le facteur de risque (de mourir, rappelons-le) concernant la COVID-19 serait multiplié par trois chez une personne diabétique.

Par contre, une étude a démontré que ce ne sont pas toutes les personnes diabétiques qui sont à haut risque de complications de la COVID-19. Des chercheurs ont en effet noté que chez environ la moitié des patients diabétiques de l’étude, le taux de glycémie était beaucoup plus près des normales que chez l’autre moitié (6,4 vs 10,9 mmol/L) et que ces personnes étaient frappées beaucoup moins durement par la COVID-19, avec des incidences de complications sévères (respiratoires, cardiaques et rénales) de 3 à 5 fois plus faibles que les diabétiques dont la glycémie était trop élevée. Bref, les personnes qui contrôlent leur glycémie seraient aussi à risque que monsieur madame tout le monde de développer des complications graves suite à un infection au SRAS-COV2.

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est une étude scientifique sérieuse.

Vous me voyez venir?

Est-ce que Max Domi sera en mesure de participer à la reprise des activités dans la LNH?

(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Marc Bergevin a confié hier que ce sera à l’équipe médicale du Canadien et à Max Domi de décider, que s’il y a un danger pour la santé de Domi, il ne jouera pas…

Or, gagez que s’il n’est effectivement pas plus à risque que ses coéquipiers, Domi voudra jouer du hockey éliminatoire professionnel, chose à laquelle il rêve depuis toujours.

Que décidera donc l’équipe médicale du CH? Si les conclusions de l’étude ci-dessus sont justes, je suis convaincu qu’elle donnera le feu vert à Domi. S’il y a bien une personne qui sait comment être ultra discipliné (avec sa santé) et gérer son taux de glycémie, c’est Max Domi. Il la vérifiait déjà plusieurs fois par rencontre.

Et quand on apprend que le Canadien paiera près de 70 000 $ par jour pour déseinfecter le Complexe Bell

Que la LNH dépensera des dizaines de millions $ en tests et en prévention

Il y a comme une (grosse) partie de moi qui croit que Domi sera de l’action.

Et tant mieux, car l’alignement du Canadien aura tout de même des trous un peu partout.

Avec toutes les précautions qui seront mises de l’avant, je crois que les médecins de l’équipe jugeront que Max Domi sera autant à (très faible) risque que tous ses coéquipiers… et qu’il sera donc en uniforme face aux Penguins.

Tant mieux pour le principal intéressé, qui se magasinera aussi une nouvelle entente durant l’entre-saison, rappelons-le.

À noter que Martin McGuire a avancé sensiblement la même chose hier, sur les ondes du 98,5 FM.

« Il n’est pas toujours gentil. Il fait des erreurs épouvantables sur la glace. Et souvent, il pense juste à lui […] Mais il y a une affaire qu’il fait bien, il prend très bien soin de sa santé. Il prend très bien soin de son corps […] Je suis à peu près sûr qu’on va le voir, Max Domi. » – Martin McGuire

On devra donc attendre une confirmation… qui si jamais ne vient pas, sera très compréhensible. Ça aura été pour des raisons de santé, alors…

PLUS DE NOUVELLES