Max Domi a coûté un point à son équipe

Claude Julien a pris une décision un tantinet audacieuse, mais que tout le monde attendait depuis plusieurs matchs : le retour à l’aile de Max Domi. Avec les blessures de Jonathan Drouin et Paul Byron, Julien a brassé ses cartes et il a formé une deuxième unité pilotée par Nick Suzuki (entouré de Domi et Joel Armia). Pas mauvais sur papier. Dans le cas de Charles Hudon, il se retrouvait sur la 4, à la droite de Nate Thompson.

Voici donc le visage que présentait le Canadien ce soir :

Jesperi Kotkaniemi a repris sa chaise habituelle, soit le poste de centre de la troisième ligne.

Chez les Devils, John Hynes a concocté la recette suivante :

Le Canadien affiche désormais la fiche suivante depuis le 25 octobre : 7-1-2. Il a stoppé sa séquence de victoires à trois, alors qu’il a eu de la difficulté (encore) contre une formation de bas de classement. Une victoire de 4-3 des Devils en surtemps, puisque l’indiscipline a coûté le match au Canadien. C’est triste parce que Keith Kinkaid a connu son premier vrai bon match avec le Canadien de Montréal…

Ce que je retiens du premier engagement : les amateurs ont hué P.K. Subban à chaque moment qu’il touchait le disque. Outre ça, Keith Kinkaid a tenu ses coéquipiers dans la rencontre en bloquant 19 des 20 lancers dirigés vers lui. La Flanelle avait les jambes lourdes en ouverture de match… le jeu défensif n’était pas très serré pendant ces 20 minutes.

Le jeu de la période d’ouverture revient à Cale Fleury et son revirement… Il a fort probablement remercié Keith Kinkaid de lui avoir sauvé les fesses. Notez le brin de sarcasme ici.

Myles Wood, qui patine comme le vent, est arrivé à pleine vitesse devant Kinkaid pour terminer sa course dans le fond du filet. Wood était certes conscient que la collision s’en venait.

Brendan Gallagher a ouvert la marque avec son 9e de la présente campagne en déviant la passe de Jeff Petry, à la suite de tout un jeu de Tomas Tatar. Après ce but, Gally a pris le temps de jeter un regard vers P.K. Subban (il y a une belle rivalité entre les deux).

Les Devils n’ont pas perdu de temps à niveler le pointage puisque Nikita Guzev a déjoué Kinkaid quelques secondes après le but d’ouverture inscrit par le Canadien de Montréal.

Le Canadien s’est encore fait marteler, en début de deuxième période, mais les poulains de Julien sont revenus fort à partir de la mi-temps. Malgré tout, sans les prouesses de Keith Kinkand, le Canadien n’aurait jamais été dans le coup. Le cerbère auxiliaire a multiplié les arrêts clés.

Cale Fleury, qui a créé un revirement important lors du premier 20, a réussi à déjouer Blackwood en jonglant avec le disque et en livrant celui-ci dans la lucarne. Un but de toute beauté pour son premier au niveau de la LNH.

Quelques secondes plus tard, Fleury a également réalisé l’arrêt de la soirée. Pas d’joke!

Alors que le Canadien profitait d’un cinq contre trois, Nick Suzuki a capitalisé avec son cinquième but de la présente saison, sur une passe magistrale de Max Domi. Le jeune espoir du club est en train de bien s’installer au niveau de la Ligue nationale.

Par contre, alors qu’il ne restait qu’un peu plus d’une seconde au cadran (lors d’une passe de trop de Nick Suzuki), Nico Hischier a fait scintiller la lumière rouge.

L’un des moments forts de la troisième période : Max Domi a reçu une première pénalité au 20e match de l’équipe, alors qu’il a accroché Taylor Hall. Une très mauvaise pénalité de la part du numéro 13. Par chance, l’infériorité numérique a excellé et les Devils ne sont pas parvenus à niveler le pointage.

En milieu de 3e période, Domi est retourné au cachot… pour quatre minutes. Claude Julien s’entretiendra-t-il avec lui au courant de la semaine? Dire que Domi ne détenait aucune minute de pénalité avant cette rencontre. Max Domi ne connaît pas beaucoup de succès offensifs depuis 14 rencontres, ce qui peut augmenter la frustration de Claude Julien.

Finalement, la pénalité de Max Domi a été très coûteuse puisque les Devils ont ramené le score à trois partout. Un filet du vieux Wayne Simmonds sur une passe parfaite de Taylor Hall.

Domi aurait pu dire merci à Brendan Gallagher et Phillip Danault qui ont tout donné pour marquer le filet gagnant du Canadien de Montréal, mais le but a été refusé à cause du mouvement de la cuisse de Danault vers l’avant.

Bref, Kyle Palmieri a tranché le débat en prolongation…

Prochain match du Canadien : mardi prochain, alors qu’il sera en visite à Columbus.

Prolongation

– Ce moment était vraiment beau. Les partisans ont allumé la lumière de leur téléphone pour le combat contre le cancer.

– C’est finalement l’animateur de la foule (du Centre Bell) qui a décroché la première entrevue officielle avec Thierry Henry, héhé.

– Certains croyaient que Denis Savard était de retour…

– Jesperi Kotkaniemi jouait au centre, mais c’est plutôt Jordan Weal qui s’est occupé des mises en jeu. Au total, KK a joué 9 minutes seulement lors de son retour dans l’alignement.

Voici le moment fort de KK lors de son match retour.

– Il est important de souligner à quel point Shea Weber est utile pour son équipe depuis les 14 derniers duels.

– Bonsoir, M. Tretiak!

– Charles Hudon a été utilisé pendant 7 minutes 55 lors de son premier match de la saison avec le Canadien de Montréal.

– La troisième période a été marquée par une pluie de pénalités d’un côté comme de l’autre. Mais les punitions ont fait mal davantage au Canadien.

PLUS DE NOUVELLES