Top-5 : Matthews, Ovechkin et Crosby ont animé le spectacle | Rene Bourque a éclipsé Connor McDavid et Milan Lucic

Ce fut un mercredi très animé où Auston Matthews est sorti de sa torpeur, où Sidney Crosby s’est jeté sur Ryan McDonagh, où Alex Ovechkin a ramassé un 16e truc du chapeau en carrière… Sans plus tarder, gâtez-vous avec tout ça en image!

1. Alex Ovechkin a animé le spectacle face aux Blues en enregistrant un 16e tour du chapeau en carrière, son premier cette saison.

Il est d’ailleurs le joueur actif qui en a le plus.

2. Auston Matthews s’est réveillé avec 400 livres en moins sur le dos ce matin… Matthews a inscrit deux buts, après n’en avoir marqué aucun lors des 13 derniers matchs.

https://www.youtube.com/watch?v=SHKy-Ctk-z4

3. Mike Cammalleri n’avait pas joué depuis le 8 novembre pour des raisons familiales. À son retour, il a récolté quatre points (1 but, 3 passes).

4. Quel move gracieux de Kris Versteeg.

Celui-ci était toutefois moins gracieux…

5. Les Kings ont gagné leur duel face aux Islanders en 44 secondes.

Prolongation
– Les Oilers et l’Avalanche s’affrontaient hier et ce qui a retenu l’attention n’est pas les trois points de Connor McDavid ou les quatre points de Milan Lucic, mais les deux buts de Rene Bourque (qui en a maintenant 7).

– Sidney Crosby n’a pas apprécié la mise en échec de Ryan McDonagh sur Conor Sheary. Il n’a pas hésité une seconde à lui sauter dessus.

https://www.youtube.com/watch?v=XHBxjTTL-Ys

– Les Preds sont partis et si les séries commençaient aujourd’hui, ils seraient du tournoi. Hier, ils ont vaincu les Stars de Dallas 5-2 et P.K. Subban a récolté une mention d’aide. Roman Josi a récolté son 200e point en carrière lors de ce duel, lui.

– Mais où était la défensive des Stars de Dallas? Tsé, quand c’est trop facile! 

– Le but le plus cocasse de la saison a été marqué dans la Ligue américaine par Steve Bernier. Bernier a marqué un but en bloquant un lancer dans sa propre zone. #Wow

– Le Vanek 2.0 semble réellement exister…

– Les performances du mercredi :

Devan Dubnyk n’a eu qu’à stopper 15 tirs (sur 16 lancers) afin de récolter sa 8e victoire de la saison.

– Le programme du jeudi :

PLUS DE NOUVELLES