Matthews inscrit son 40e but et les Leafs s’imposent facilement

Les hommes de Dominique Ducharme avaient la chance d’assurer leur place en séries à l’aide de deux scénarios différents, ce soir.

Malgré un début de match énergétique de la part du Canadien, les Maple Leafs ont été très rapides pour couper le souffle de Montréal en début de match. Après seulement 15 secondes, Alex Galchenyuk a fait mal à son ancienne équipe grâce à son quatrième but avec les Leafs.

Le CH n’a même pas eu le temps de penser à créer l’égalité avant que John Tavares ne marque à la quatrième minute de jeu.

T’sais, quand ça va ben. 

Et si vous pensiez que c’était fini? Nah.

Le Suédois Pierre Engvall inscrit un but très bizarre qui déjoue Cayden Primeau sur un rebond, dans son dos. 3-0 Toronto après 10 minutes, et la soirée vient de prendre une tournure assez triste dans les foyers montréalais.

Le calvaire continue lorsque Mitch Marner élargit l’écart à quatre buts. Cayden Primeau ne sera pas de retour en deuxième période, et Josh Anderson s’est occupé d’aller le réconforter dans le corridor durant l’entracte. Bon geste de vétéran et de bon coéquipier. Pas facile pour le jeune gardien, mais ce n’était clairement pas sa faute.

Phillip Danault a d’ailleurs quitté le match en raison d’une blessure (au genou?) et n’est pas revenu dans la rencontre.

En deuxième période, Ilya Mikheyev fait vibrer les cordages – mais le but est refusé. Un peu controversé, ça semblait bon… Et plusieurs observateurs semblent convaincus que l’équipe a décidé de ne pas le challenger afin de pratiquer leur avantage numérique (Joel Edmundson s’est vu décerné une pénalité sur le jeu).

Quelques minutes plus tard, Cole Caufield se gâte avec son troisième but dans la LNH.

Ouin, mais il marque pas à 5 contre 5. Think again. 

Malgré tout, le Canadien n’est pas en excellente posture. 4-1 Toronto après deux périodes.

Au troisième vingt, Artturi Lehkonen redonne brièvement confiance à la Sainte-Flanelle en sautant sur un retour de disque dans l’enclave.

L’espoir ne sera toutefois pas maintenu longtemps. Même si l’écart a été réduit à deux buts, le Canadien n’est pas en mesure de compléter la remontée. Avec 4 minutes à faire au match, Auston Matthews inscrit son 40e but de la saison pour y aller du dernier clou dans le cercueil d’un Tricolore qui ne doit pas avoir très hâte au premier tour.

40 buts en 49 matchs, faut le faire.

Le CH aura la chance de se reprendre samedi soir lors de son dernier match de la saison face à Toronto. Un match qui s’avérera extrêmement important pour le classement ainsi que la préparation pour le premier tour, advenant un duel contre les Leafs.

PLUS DE NOUVELLES