Matthew Barnaby s’en prend (encore) aux propriétaires des Sabres

Matthew Barnaby a pris sa retraite du hockey professionnel il y a près de 15 ans. Depuis, il a défrayé les manchettes pour toutes sortes de raisons, positives comme négatives.

Reste que l’ancienne petite peste des Sabres n’a pas peur de dire ce qu’il pense lorsqu’il ouvre la bouche en public. L’expression langue de bois, il ne la connaît pas.

Barnaby, un ancien de la LHJMQ qui a refusé de jeter son français depuis, y était l’invité de Jean-Philippe Bertrand ce matin au podcast La Dose et il n’a pas mâché ses mots. L’ancien des Sabres a envoyé des jabs à Kim Pegula, la propriétaire de l’équipe…

« Elle a un trop gros mot à dire au sein de l’organisation. Tu ne peux pas avoir des propriétaires qui s’émissent autant au sein d’un département hockey. » – Matthew Barnaby au sujet de la femme de Terry Pegula

Barnaby s’est aussi permis de dire que Jack Eichel était un bon joueur de hockey (sauf cette année), mais qu’il n’était pas un bon leader, et que les joueurs des Sabres ne sont pas proches les uns des autres présentement.

Ai-je besoin de vous rappeler que les Sabres ont mis fin à une disette de 18 matchs sans victoire hier soir en venant à bout des Flyers, qu’ils occupent le dernier rang de la LNH, que plusieurs joueurs ont perdu le goût de jouer au hockey lorsqu’ils e sont retrouvés à Buffalo au cours des dernières années et qu’ils n’ont pas participé aux séries éliminatoires depuis le printemps 2011?

Barnaby s’en est aussi pris au coaching staff et à la direction, disant croire que les Sabres ne participeront pas aux séries lors des cinq prochaines saisons. Ouch!

Barnaby a 47 ans, il s’est installé dans la région de Buffalo après sa carrière et il a récolté 2562 minutes de pénalité dans la LNH. Il avait aussi tirer à boulets rouges sur les propriétaires des Sabres en juin 2020, comparant la famille Pegula à Eugene Melnyk.

PLUS DE NOUVELLES