betgrw

Match des étoiles : Nick Suzuki et son équipe s’inclinent en finale

C’est aujourd’hui qu’avait lieu la dernière journée des festivités du Match des étoiles du côté de Toronto, alors qu’on a assisté cet après-midi au tournoi à 3 contre 3, la formule adoptée depuis quelques années pour disputer le match.

Pour l’occasion, Nick Suzuki était en action, alors qu’il portait les couleurs de l’équipe du capitaine Connor McDavid.

En première ronde, c’était face à la formation de Nathan MacKinnon que Suzuki disputait son premier match. Et même si MacKinnon a inscrit le premier but de la rencontre, Suzuki a également eu son moment de gloire, alors qu’il a mis la table pour le but de Boone Jenner, le premier de son équipe.

Équipe MacKinnon a cependant pris une avance de 3-1 en deuxième période (rappelons qu’il n’y a que deux périodes de 10 minutes), et avec quelques secondes à faire au match, ça semblait se diriger vers une victoire de la formation du joueur de l’Avalanche…

Mais Équipe McDavid y a été d’une furieuse remontée avec une quarantaine de secondes à faire pour forcer la tenue de tirs de barrage.

Et en fusillade, David Pastrnak a inscrit le but gagnant pour compléter la remontée d’Équipe McDavid et

Nick Suzuki passait donc en finale du tournoi.

On a ensuite eu droit au duel entre Équipe Matthews et Équipe Hughes. Rapidement, Alex DeBrincat (Équipe Matthews) a inscrit deux buts, mais Nikita Kucherov et Frank Vatrano ont répliqué pour faire 2-2.

Le franc-tireur des Red Wings était déjà en position pour un tour du chapeau, par contre.

Et en deuxième période, on a eu droit à une tonne de buts (dont deux pour Filip Forsberg avec Équipe Matthews)… mais on a encore eu besoin des tirs de barrage.

Nikita Kucherov (Équipe Hughes) a continué de s’attirer les huées des partisans torontois, qui n’ont pas manqué de se moquer de lui quand il n’a pas pu marquer en fusillade.

C’est finalement DeBrincat qui a donné la victoire à Équipe Matthews.

On avait donc droit à un duel entre Équipe McDavid et Équipe Matthews en finale.

Après un but rapide de Clayton Keller pour Équipe Matthews, Nick Suzuki et Boone Jenner ont encore une fois uni leurs efforts pour trouver le fond du filet.

Une magnifique passe de la part du capitaine du Canadien.

On a ensuite eu droit à une avalanche de buts, alors que quatre autres buts (dont trois en 18 secondes) ont été inscrits pour conclure la première période.

La marque était de 3-3, à ce moment.

En deuxième période, par contre, Équipe Matthews a pris une sérieuse option sur la victoire, alors que Filip Forsberg et Matthews ont chacun marqué un but pour donner une avance de 5-3 à la formation du joueur des Leafs.

Alex DeBrincat a inscrit un but dans un filet désert pour porter la marque à 6-3…

Mais Équipe McDavid a donné signe de vie, alors que Suzuki a amassé une mention d’assistance sur ce but de Tomas Hertl.

Mathew Barzal a cependant complété la marque dans un filet désert pour mettre le point d’exclamation sur une victoire de 7-4 d’Équipe Matthews.

Ça va faire plaisir aux partisans sur place, alors que le capitaine de l’équipe locale (qui a d’ailleurs été nommé MVP du tournoi) l’a emporté. Les partisans torontois ne sont pas habitués de gagner en finale, hehe.

Rappelons que l’an dernier, Nick Suzuki avait fait partie de l’équipe gagnante du tournoi. Il n’a peut-être pas été en mesure de remporter l’événement cette année, mais il a tout de même récolté trois mentions d’assistance.

Et peut-être qu’il a incité Kent Hughes à jaser aux Blue Jackets pour voir si Boone Jenner est disponible pour une transaction…

En rafale

– Michael Bublé a vraiment eu du fun en fin de semaine. Je me demande s’il était encore sur les champignons magiques aujourd’hui, hehe.

Ça n’aidera pas à accélérer son arrivée potentielle à Montréal.

– Oups.

– Ce sera à suivre.

PLUS DE NOUVELLES