Marc Bergevin doit tout faire pour ne pas perdre Ryan Poehling « pour rien »

Une comparaison très élogieuse concernant Ryan Poehling a plu aux partisans du Canadien, hier. Selon Bob Motzko, son entraîneur à St.Cloud, Ryan Poehling pourrait devenir une sorte de Mikko Koivu.

Koivu récolte entre 48 et 71 points par saison (lorsqu’il est en santé et qu’il n’y a pas de lock-out) depuis sa 2e saison dans la LNH (2006-07). Pas mal comme comparaison, non?

On peut être optimiste, mais…

Une autre quote de Motzko s’est promenée depuis, sur Twitter. Selon ce dernier, Poehling est très responsable sur la patinoire (malgré son jeune âge). Il effectue de nombreux replis défensifs et parvient constamment à soutirer le disque à l’adversaire. Selon Motzko, le choix de 1ere ronde du CH a le potentiel pour devenir un top-two-line center. Il ne lui manque que l’aspect offensif de la chose… Et ça pourrait changer (toujours selon son entraîneur).

Il y a deux façons de voir ça.

1. Le CH s’est enfin trouvé, après plus de 10-15 ans de recherche, un top 6 center à développer lui-même. Ceux et celles qui lisent la quote de Motzko de la sorte ont de quoi être excités ce matin…

2. Poehling est bon sans la rondelle, il est capable de bien jouer défensivement et s’il améliore l’aspect offensif de son jeu, il a des chances de devenir un top 6 center. Il a le physique et le sens des responsabilités. On s’entend que c’est pas mal moins excitant…

Lisez les reports sur Jacob de la Rose et Kyle Chipchura et ils étaient à peu près identiques.

Un de la Rose, c’est assez!

De quel côté je me situe, moi? Disons que je suis plutôt un optimiste réaliste et patient. Je vais attendre avant de m’énerver avec Poehling… Mais je croirai au projet qu’il représente jusqu’à la toute fin! Par contre, je refuserai de le voir comme un Mikko Koivu 2.0 tant qu’il n’aura pas démontré de belles choses dans la LNH.

Au fait, Poehling a comme objectif de passer au moins deux autres saisons à St.Cloud et d’ensuite faire le saut dans la LNH. Il pourrait aussi (de son propre aveu) graduer avant de faire le saut au hockey professionnel. Poehling dit adorer l’école et ne pas être pressé/stressé.

Espérons seulement qu’il ne fera pas comme Will Butcher, Alex Kerfoot ou Jimmy Vesey en tournant le dos à l’équipe qui l’a repêché. Ça, ce serait catastrophique!

Vite, Marc, mets Poehling sous contrat! Le CH ne peut pas se permettre de perdre un Mikko Koivu… Ou même un (jeune) Kyle Chipchura. Trevor Timmins ne doit pas avoir gaspillé un autre 1er choix…

PLUS DE NOUVELLES