Marc Bergevin a encore géré ses transactions comme un magicien en 2020

Marc Bergevin est excellent lorsqu’il vient temps de parler du marché des échanges. Que ce soit pour prendre avantage d’un club comme les Jets avec le troc de Joel Armia et Steve Mason, ou encore pour voler Phillip Danault aux Blackhawks, le DG du Canadien peut autant compléter les grosses transactions qu’agir comme magicien avec ses actifs et ses choix au repêchage.

En fait, c’est pour la gestion de ses actifs qu’il se démarque et en 2020, il l’a encore démontré de façon plus claire que jamais. À travers l’année, le Tricolore a très bien géré ses choix au repêchage, transformant pas grand-chose en choix et joueurs d’impact.

Voici les transactions complétées en 2020 :

DATE MTL acquiert MTL échange
2 janv. Andrew Sturtz, Choix 5e Mike Reilly
2 janv. Marco Scandella Choix 4e
18 fév. Choix 2e, Choix 4e Marco Scandella
23 fév. Choix 3e Ilya Kovalchuk
24 fév. Choix 4e Nick Cousins
24 fév. Choix 7e, Aaron Luchuk Matthew Peca
24 fév. Choix 5e Nate Thompson
2 sept. Jake Allen, Choix 7e Choix 3e, Choix 7e
12 sept. Joel Edmundson Choix 5e
6 oct. Josh Anderson Max Domi, Choix 3e

Pendant toute la saison 2019-2020, Marc Bergevin distribue ses actifs, transige pour obtenir des choix au repêchage grâce à des joueurs qui ne font pas partie de l’avenir de l’équipe. Puis, durant la saison morte, il peut se permettre des transactions pour des joueurs d’impact sans trop faire mal à sa banque de choix.

Si vous observez la liste des joueurs qui ont quitté et celle des joueurs qui sont arrivés en 2020, difficile d’être déçu. Le Canadien a essentiellement transformé Ilya Kovalchuk en Jake Allen et Nate Thompson en Joel Edmundson. Marco Scandella a été acquis à petit prix et échangé à profit.

Sans les transactions de ces joueurs lors de la première portion de 2020, l’amélioration dans la deuxième portion n’aurait pas été aussi nette.

PLUS DE NOUVELLES