Manny Pacquiao n’a pas peur de mourir en combattant le coronavirus

C’est dans les crises et les difficultés que l’on reconnaît le vrai leadership… que les personnes dévoilent leur vraie nature. Et du leadership, on ne peut pas dire que Manny Pacquiao en manque!

Le boxeur de 41 ans qui ne s’est pas battu depuis le mois de juillet dernier en raison d’une grave blessure à l’oeil (et de son âge) est aussi un homme politique aux Philippines. Il est actuellement sénateur dans son pays natal et il tente d’aider ses compatriotes face à la pandémie du coronavirus.

Et disons qu’il n’a pas peur de faire tout ce qu’il peut faire pour aider sa population.

« Si vous êtes un leader, vous devez être en première ligne. Je n’ai pas peur de mourir. Vous devez guider les gens et montrer aux gens que vous êtes avec eux. J’ai grandi en étant pauvre. Je sais ce qu’ils ressentent. » – Manny Pacquiao

Pacquiao a récemment donné environ 600 000 masques et 50 000 tests de la maladie à différentes institutions sanitaires des Philippines qui luttent présentement contre la COVID-19.

Il a aussi fait don de cinq autobus servant à transporter du personnel médical de Manille, la capitale de son pays.

Environ une centaine de personnes sont déjà décédées de la COVID-19 aux Philippines.

PLUS DE NOUVELLES