Malgré son indiscipline, le CH occupe le premier rang de la division Nord

Claude Julien avait demandé à ses joueurs de se montrer plus disciplinés face aux Canucks.

Leur réponse? Pogner six pénalités, dont trois en première période (Tatar en a eu une après seulement 18 secondes d’écoulées au match). Les joueurs ne peuvent pas dire qu’ils ont respecté le plan de match de leur coach (que l’on connaît tous depuis le premier match de la campagne).

Résultat : défaite de 6 à 5 en tirs de barrage suite à laquelle le Canadien ajoute tout de même un point au classement.

L’indiscipline a coulé l’équipe, rien de moins. Cinq des six pénalités étaient méritées selon Claude Julien (et selon moi aussi). Le CH jouait avec le feu depuis le début de la campagne, il a fini par se brûler hier (trois buts accordés à court d’un homme).

Seules trois équipes de la LNH ont obtenu plus de pénalités mineures que le CH depuis le début de la saison. Il va falloir régler ça et vite chez les Montréalais.

Chaque match compte avec un calendrier condensé de 56 matchs 100 % intra division.

Qu’est-ce que je retiens de cette rencontre qui, encore une fois, m’a volé quelques heures de sommeil et d’espérance de vie?

1. Encore une fois, on a eu droit à tout un divertissement de notre salon. La prolongation et la fusillade ont contribué à agrémenter le spectacle… mais je serais curieux de savoir combien nous étions devant notre téléviseur à cet instant précis. Et encore plus devant notre radio! On s’entend que les cotes d’écoute ne doivent pas être très impressionnantes pour le 98,5 et TSN 690, alors qu’un couvre-feu nous restreint. Surtout lors d’un match présenté à 22h00…


2. On nous a répété toute la journée que Carey Price était intraitable face aux Canucks et que le Canadien avait l’habitude de connaître du succès face à ceux-ci. Price a été traité et la règle ne s’est clairement pas appliquée hier soir. Le #31 a accordé pas moins de cinq buts sur moins de 30 tirs.

3. Michael Ryder Tyler Toffoli est passé du pire buteur au meilleur buteur de l’équipe en l’espace de quelques heures. Son tour du chapeau (face à son ancienne équipe) n’a toutefois pas suffi pour remporter la victoire. Le principal intéressé échangerait ses trois buts contre une victoire, nous a-t-il confié après le match. À noter que le dernier tour du chapeau de l’équipe remontait à celui de Ryan Poehling lors de son premier match chez les pros

Toffoli a toutefois raté sa chance de jouer les héros en fusillade, lui. Il a par contre (enfin) marqué en échappée durant le match.

4. La première période a probablement été la pire période de l’équipe cette saison. Indiscipline, mollesse, retard sur le jeu et la rondelle, manque de cohésion et de synchronisme…

5. Le penalty kill montréalais, trop mou, a accordé un but par période hier soir. C’est trop.

6. Le troisième trio s’est enfin réveillé, lui qui n’avait rien produit durant les trois premières parties. Trois buts pour Toffoli, deux points pour Kotkaniemi, un point pour Armia… Ce dernier a d’ailleurs connu une excellente deuxième moitié de match. Saura-t-il répéter ça ce soir? Est-ce qu’une bonne période et demie lui permettra de sauver sa place dans la formation?

7. Seul Ben Chiarot n’a pas récolté de point encore cette saison chez les 18 patineurs réguliers de l’équipe.

8. Les Canucks étaient dus pour exploser offensivement. Ils l’ont fait.

9. Le Canadien a dominé au chapitre des tirs au but (36 – 28) et au cercle des mises au jeu (54 % – 46 %). Il a aussi inscrit un but sur son seul avantage numérique de la rencontre. #Positif


10. Offensivement, pas mal tout le monde a connu un bon match sur le top neuf sauf peut-être Jonathan Drouin et Josh Anderson. Ils n’ont pas récolté un seul point depuis le premier match ces deux-là, étant blanchis de la feuille de pointage lors des trois dernières parties. Vont-ils exploser ce soir?

11. Le quatrième trio a été plutôt invisible hier soir, même s’il a obtenu beaucoup de temps de glace. Les nombreuses pénalités ont brisé le rythme et ça semble avoir affecté de nombreux joueurs.

12. Jesperi Kotkaniemi a inscrit son premier but de la saison après avoir obtenu son premier point (sur une superbe passe à l’endroit de Tyler Toffoli, qui s’est échappé). Malheureusement, sa pénalité pour avoir enguirlandé l’arbitre a peut-être coûté le match aux Montréalais.

Kotkaniemi en est conscient et s’il a fait preuve d’immaturité sur la glace, il s’est montré très mature après la rencontre.

Claude Julien a refusé de lancer son jeune joueur de centre sous l’autobus, mais il a tout de même tenu à mentionner qu’il allait apprendre… qu’il n’avait pas encore gagné ses gallons.

13. Les joueurs du Tricolore ont démontré du caractère en n’abandonnant jamais et en comblant quatre déficits d’un but durant le match. Ils n’avaient pas tiré de l’arrière encore cette saison et hier, ils ont joué beaucoup de hockey de rattrapage. Ils n’ont mené que durant 32 secondes en fin de troisième période… et ils ont accordé le premier but pour la première fois cette saison.

14. Nick Suzuki (quelle passe sur le deuxième but de Toffoli), Brendan Gallagher (premier but), Phillip Danault, Tomas Tatar, Shea Weber, Jeff Petry, Alexander Romanov et Joel Edmundson ont tous connu de bons moments durant le match. Mais l’équipe n’avait pas son identité propre à elle hier soir.


15. La Cage nous offre tous huit ailes gratuites à la livraison malgré la défaite et le confinement. On a jusqu’à ce soir pour les commander.

16. Il était impératif pour Marc Bergevin d’améliorer l’attaque de l’équipe durant l’entre-saison pour souhaiter connaître du succès cette saison. Il l’a fait… et ça rapporte : le CH est ce matin l’équipe ayant inscrit le plus de buts depuis le début de la saison dans toute la LNH (17 buts en quatre parties). Reste à régler l’indiscipline et les mauvais buts accordés à l’adversaire…

17. Tyler Toffoli n’est pas très bon en fusillade. Miser sur sa bonne performance durant les 65 premières minutes n’a pas été une bonne stratégie.

Jeudi chez le Canadien

Le Canadien s’est réveillé ce matin – ou il se réveillera, puisqu’il est encore tôt en Colombie-Britannique – au premier rang de la division Nord. Le fait d’avoir perdu ses deux matchs après les 60 minutes réglementaires change tout. Six points sur une possibilité de huit, c’est excellent.

(Crédit: NHL.com)

Bonne nouvelle! Il aura la chance de venger sa défaite d’hier dès ce soir, alors que les deux clubs s’affronteront à 21h30 (encore sur les ondes de RDS).

Ça promet! Il y a eu beaucoup de jeu physique et d’intensité hier soir! Mais on va encore se coucher (très) tard…

Claude Julien ne dirigera aucun entraînement aujourd’hui. Il faudra attendre vers l’heure du souper pour savoir s’il y aura des changements ou non dans la formation partante de l’équipe.

Je m’attends à voir Jake Allen obtenir le départ, mais à aucune autre modification. Victor Mete, Corey Perry, Michael Frolik, Ryan Poehling et Cale Fleury devront selon moi faire preuve de patience, encore.

Rappelons que le CH et les Canucks s’affronteront à nouveau samedi soir. Les Montréalais rentreront ensuite en ville pour y lancer leur saison locale la semaine prochaine (face aux Flames).

Gallagher, Weber, Price et Toffoli ont tous une certaine connexion avec la Colombie-Britannique. Je m’attends à les voir rebondir ce soir (ou samedi, dans le cas de Price).

PLUS DE NOUVELLES